Avertir le modérateur

air irrespirable à pékin

  • Ai Weiwei réagit à la pollution de l'air de Pékin

    Des centaines de millions de personnes respirent en ce moment un air mortel en Chine. C'était l'une des pires pollutions de l'histoire. Dans la province du Zhejiang, le brouillard était si dense qu'un bâtiment en feu est passé inaperçu pendant des heures.

    Les gens de l'est et du centre de la Chine sont encouragés à porter des masques et éviter de sortir de chez eux. Mais un célèbre citoyen chinois va un pas plus loin.

    [Ai Weiwei, Artiste dissident chinois] :
    « Je me sentais vraiment impuissant. La seule chose que je pouvais faire était de trouver un moyen de l'exprimer. J'ai acheté un masque à gaz et je l'ai porté sur mon visage pour envoyer deux messages: l'un est de faire savoir aux gens combien la situation à Pékin est dégoûtante. Le deuxième est de dire que chaque personne a la capacité de se sauver ».

    Pour faire une comparaison : Bakersfield en Californie est la ville la plus polluée des États-Unis. Elle a atteint un niveau record de pollution de 159 l'an dernier selon l'indice américain de la qualité de l'air. Samedi dernier, Pékin a atteint le niveau de 755. Ce genre d'air pollué peut provoquer des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux.

    Les services respiratoires des hôpitaux de Pékin ont été débordés.

    [Lu Youjin, médecin, Hôpital universitaire du Anhui] :
    «Habituellement, nous recevons environ 20 à 30 patients par jour. Mais maintenant, c'est plus de 40 tous les jours. Les services hospitaliers sont pleins et il faut rajouter des lits.»

    Selon l'Hôpital des enfants de Pékin, un tiers de ses patients souffre d'infections des voies respiratoires.

    [Li Huahuai, Infirmière en chef, Hôpital du Peuple n°1 de Yongkang] :
    « Aujourd'hui, plus de 400 patients ont besoin d'une perfusion tous les jours alors que pendant la saison estivale, le nombre dépasse à peine 200. La plupart des patients souffrent d'infections des voies respiratoires, de rhume et de la toux. »

    L'air toxique dans la capitale chinoise et dans tout le pays est un signal d'alarme pour appeler à une réforme pour l'environnement le plus rapidement possible.

    Tiré de: http://www.youtube.com/watch?v=0mlK7ZK-LXg&list=UUIWw8PPP5OPNkDCLBrG9zVA&index=5

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu