Avertir le modérateur

60e anniversaire de la déclaration des droits de l'homme

  • Chine : arrestation du dissident Liu Xiabao

    La police chinoise a arrêté Liu Xiaobo, ancien professeur de philosophie, ainsi que plusieurs militants qui s'apprêtaient à célébrer le 60e anniversaire de la déclaration des droits de l'Homme.

    Liu Xiaobo (Sipa)

    Liu Xiaobo (Sipa)

    Le dissident chinois Liu Xiaobo a été arrêté lundi par la police chinoise, qui a aussi interpellé plusieurs autres militants qui s'apprêtaient à célébrer le 60e anniversaire de la déclaration des droits de l'Homme, a-t-on appris mardi 9 décembre auprès de sa femme et d'une organisation.

    Ancien de Tiananmen

    "Il a été interpellé hier soir et il se trouve au bureau de la police de Pékin", a déclaré mardi Liu Xia par téléphone.
    Elle a indiqué ne pas savoir exactement les raisons de l'interpellation de son mari, mais a évoqué la "Charte 8", un texte qui vient d'être lancé et appelle à des réformes démocratiques en Chine.
    Il a été signé par plus de 300 personnes, dont Liu Xiaobo, un ancien professeur de philosophie qui avait participé aux mouvements démocratiques de 1989 sur la place Tiananmen et a eu des ennuis avec la justice depuis.
    La police a fouillé la maison toute la nuit et emporté l'ordinateur et les téléphones portables, a dit Liu Xia.

    Persécutés pour des activités pacifiques

    L'organisation Chinese Human Rights Defenders (CHRD) a dénoncé une vague d'interpellations avant la célébration mercredi du 60e anniversaire de la déclaration des droits de l'Homme.
    Outre Liu Xiaobo, un autre intellectuel, Zhang Zuhua, également impliqué dans "Charte 8", a été interpellé, puis relâché après avoir été interrogé par la police sur ses activités, selon CHRD.
    Le 4 décembre, selon l'organisation, trois militants des droits de l'Homme de la province du Guizhou (sud-ouest), Chen Xi, Shen Younian et Du Heping, ont également été interpellés.
    Ils prévoyaient d'organiser un forum sur les droits de l'Homme ce mercredi.
    L'organisation CHRD a condamné, dans un communiqué, "le harcèlement et la persécution des militants en raison de leurs activités pacifiques pour la célébration du 60e anniversaire de la déclaration des droits de l'Homme".
    Tiré du NouvelObs
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu