Avertir le modérateur

éducation des jeunes générations chinoises

  • Un expert en riz chinois révèle le taux de mortalité après le Grand Bond en Avant

    Connu en Chine comme le « Père du riz hybride », l’expert en riz Yuan Longping a admis que le Grand Bond en avant a provoqué la mort prématurée de 40 millions de personnes à cause de la famine à la fin des années 1950.(AFP/Getty Image)
    Connu en Chine comme le « Père du riz hybride », l’expert en riz Yuan Longping a admis que le Grand Bond en avant a provoqué la mort prématurée de 40 millions de personnes à cause de la famine à la fin des années 1950.(AFP/Getty Image)

    L’homme connu comme le « Père du riz hybride », Yuan Longping, a récemment révélé lors d’une interview au quotidien Guangzhou Daily que 40 millions de personnes sont mortes de faim lors de la campagne du Grand Bond en avant du Parti communiste chinois (PCC) à la fin des années 1950.

    Yuan a souligné que les prétendues « trois années de désastre naturel » de 1960, 1961 et 1962 mentionnées dans les manuels chinois sont en fait une conséquence directe des tentatives continuelles du PCC pour améliorer les quotas de production de la récolte au niveau national.

    « Les jeunes générations ne savent pas que durant le Grand Bond en avant, les gens ont abattu des forêts pour les usines d’acier et ainsi gravement perturbé l’équilibre écologique », a confié Yuan au Guangzhou Daily. 

    « La grande sécheresse de 1959 a pratiquement anéanti la récolte et la terrible famine qui a suivi a fait 40 à 50 millions de victimes durant les années suivantes. J’ai personnellement vu cinq cadavres le long de la route, certains dans les champs et d’autres sous les ponts. C’était une misère inimaginable. »

    Yuan est membre du comité permanent du Comité National du PCC. C’est la première fois qu’un fonctionnaire du niveau hiérarchique d’un député provincial admettait les faits réels publiquement .

    Mao Zedong a d’abord présenté le prétendu Grand Bond en avant en 1958 comme une tentative de « moderniser » la Chine en quelques années en lançant une vaste campagne de production d’acier. Toute la population étant réquisitionnée pour cette campagne. L’agriculture a été gravement mise de côté.

    En outre, des fonctionnaires locaux excessivement zélés ayant peur d’être qualifiés de « mous » ont fixé des quotas de récolte irréalistes. En conséquence, il ne restait plus rien à manger aux paysans après avoir livré les parts de leur récolte en guise de taxes.

    Les déclarations de Yuan ont déclenché des discussions animées sur les forums Internet chinois à propos de pages de l’histoire récente qui ont été occultées dans les manuels scolaires.

    Tiré de http://www.lagrandeepoque.com/LGE/content/view/6302/105/

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu