Avertir le modérateur

parti communiste chinois - Page 8

  • Pourquoi le Falun Dafa est l’ennemi n°1 du régime de Pékin?

    Histoire : 1ere période : 1992 - 1999

     

    kidspractice2.jpgLa persécution du Falun Dafa a commencé en 1999, lorsque Jiang Zemin, chef du parti communiste, se rend compte qu’il ne peut pas contrôler la transmission de cette méthode traditionnelle. Rendue publique en 1992, cette méthode traditionnelle de qigong remonte à des enseignements bouddhistes très anciens. Dans une Chine sous le choc du massacre de la place Tien’anmen et sous l’empreinte du spectre du parti communiste, la transmission d’un enseignement renouant le peuple chinois avec sa culture traditionnelle et ses propres racines est un bol d’air et un gage d’avenir pour les chinois.

    En 1995, lors d’une visite à l’ambassade de Chine à Paris, il est présenté en tant que qigong officiel par la délégation chinoise. En 1997 le ministère chinois des sports estime que les pratiquants du Falun Gong sont au nombre de 70 millions en Chine.

     

    « Il appartient à chacun de vouloir apprendre librement »

    A ce moment l’histoire se met en marche. Jiang Zemin devant cet élan populaire sans précèdent et non provoqué par le parti communiste chinois, veut tirer profit de cette situation et s’approprier la méthode. Il propose à l’initiateur du Falun Dafa Maître Li Hongzhi, de diffuser les exercices sur la télévision officielle, et de mettre en place un droit d’inscription pour apprendre les principes de la méthode. Si chaque chinois qui apprend cette méthode populaire paye chaque année un droit d’inscription à l’état, l’avenir financier du parti communiste sera assuré. La réponse de M. Li est sans équivoque : sa méthode restera gratuite et sans inscription. Il appartient à chacun de pouvoir apprendre librement une méthode appartenant à l’Ecole de Bouddha. Cette réponse n’est pas pour plaire à la nature dictatoriale du parti communiste chinois (PCC) et de Jiang Zemin. Pour eux, le Falun Dafa devient une méthode dont ils ne peuvent tirer profit, qui ne leur permet pas d’accentuer la poigne de fer sur le peuple chinois et qui au contraire redonne aux chinois la liberté de croire en autre chose que le parti.

     

    « Eradiquez les, ruinez les physiquement, moralement et financièrement » Jiang Zemin

    jiang zemin.jpg

    Le Falun Gong se manifeste par des personnes qui vont pratiquer des exercices méditatifs dans les parcs le matin et qui respectent Zhen, Shan, Ren (Vérité, Bonté, Patience). Devant le nombre de plus en plus important de chinois pratiquant la méthode et le PCC voyant cette méthode pacifiste comme dangereuse au maintien de son pouvoir, Jiang Zemin donne ces ordres en 1999. Au congrès du parti communiste  il ordonne: « Eradiquez les, ruinez les physiquement, moralement et financièrement ». La persécution du Falun Gong commence, elle va être sanglante et inhumaine. Elle va relancer une nouvelle lutte des chinois contre eux-mêmes par la propagande et la répression. Elle va mener à l’horreur des camps de ré éducation et de lavages de cerveau, jusqu’à l’instrumentalisation d’un réseau de prélèvements d’organes.

    Suite Periode 1999-2006

    Sources :

    9 commentaires sur le parti communiste chinois : http://www.lagrandeepoque.com/LGE/content/blogcategory/43/52/

    Site d’information sur le Falun Gong

    http://infofalungong.net/

  • Quand serons nous capables?

    Nous pouvons souvent lire et entendre à propos de la Chine que le pays a fait d’énormes progrès depuis les 30 dernières années. Ceci ne peut pas justifier les crimes qu’elle commet encore aujourd’hui !

    Je vais prendre un exemple de méthodes utilisées par les mafias pour garder l’appui d’une certaine partie de la population. La mafia c’est toujours deux visages différents. Le premier est celui du trafic de drogues, d’armes, d’alcool, de femmes, les assassinats et le climat de terreur instauré pour le racket, etc… où la mafia fait en sorte que çà ne se sache pas. Le deuxième visage est celui d’une mafia qui distribue de la nourriture gratuite dans les quartiers défavorisés, donne des fonds aux bonnes œuvres en faisant en sorte que çà se sache.

    Cependant un crime reste un crime. Peut on dire d’un homme qui a pour habitude de commettre un crime le matin en cachette et qui donne l’image de faire une bonne action l’après midi en public, qu’il a fait des progrès ?

    Ceci illustre le visage de la Chine aujourd’hui. Au sein de ce pays existe à ce jour des camps de travaux forcés, des camps de lavage de cerveaux dans lesquels sont pratiqués tortures quotidiennes et trafics d’organes. Aujourd’hui en Chine, sous ordre du parti communiste, les policiers enferment sans procès dans ces camps les défenseurs des droits de l’homme, les avocats prenant leur défense, les journalistes trop bavards, les croyants et tout individu ne suivant pas la pensée et les ordres du parti.

    Peut on effacer les cris, le sang, les tortures toujours infligées au peuple chinois, parce qu’une campagne de communication dans les médias chinois et étrangers, montre que le président chinois Hu Jintao s’intéresse aux syndicats, que le ministre Wen Jiabao dit que la Chine s’engage à faire des progrès sur la sécurité alimentaire. Ces annonces des officiels chinois seront tenues si cela peut servir à l’image publique du gouvernement. Dans l’ombre ce parti continuera à tuer, à mentir, à corrompre pour maintenir son pouvoir à n’importe quel prix. Quand serons nous capable de reconnaître ce qui relève de la propagande de ce qui est vraiment la vérité?

  • Un jour le peuple chinois mettra fin à cette dictature

    Après le scandale du lait contaminé, plusieurs régions chinoises ont dénoncé le Parti Communiste Chinois PCC  pour avoir supporté les responsables d’entreprise. Cela a encouragé plus de chinois à protester contre le PCC. Le 18 octobre, des grands groupes des 15 régions chinoises ont démissionné conjointement du parti.

    Ces groupes allèguent que le parti communiste chinois est une dictature qui a créée la corruption des officiels, la nourriture empoisonnée et plusieurs autres sortes de désastres. Comme résultat, il perd de plus en plus l’approbation du public

    Un citoyen de Pékin :
    "Notre pays ne sera pas pacifique tant que le Parti communiste chinois sera au pouvoir".

    Un autre résident chinois a dit :
    "Une industrie ou un gouvernement qui considère la vie d’un bébé sans prendre de responsabilités commet un crime envers l'ensemble de la nation. Un jour le peuple chinois mettra fin à la dictature despotique et violente de ce parti politique"

    Traduit de Insidechinatoday.net

  • Vérité cachée

    En même temps que je m’informais sur la vraie histoire de la Chine communiste, j’ai appris que « l’ennemi N°1 » du Parti Communiste Chinois PCC était le Falun Gong. Et que la barbarie du régime était arrivée jusqu’à la folie des prélèvements d’organes à leur encontre. Pourquoi la chine communiste utilise 1/3 de son budget d’état pour réprimer le Falun Gong et comment sont ils arrivés à organiser et commercialiser la mort des pratiquants du Falun Gong ?

     

    Si vous avez 5min j’ai trouvé cette vidéo qui explique l’historique de cette escalade vers un génocide culturel menaçant aujourd’hui 100 millions de chinois, sans compter leurs familles, amis, voisins, collègues, etc.

    http://www.lagrandeepoque.com/LGE/content/view/2003

  • Vers la démocratie en Chine

    44 millions de démissions du Parti Communiste Chinois

    Aujourd'hui 44 millions de citoyens chinois dans le monde ont démissionné symboliquement des 3 organes du parti communiste chinois.

    Voir la vidéo en anglais: CCP = Chinese Communist Party:    http://english.ntdtv.com/?c=145&a=5410

    C'est la publication des "9 commentaires sur le Parti Communiste Chinois" paru en 2004 et traduit en plus de 10 langues qui aurait amorcé cette vague de démissions et ce désir d'un nouvel avenir pour la Chine. Ci dessous l'introduction des 9 commentaires sur PCC:

    " Une dizaine d’années après l’effondrement de l’ex-Union Soviétique et des régimes communistes de l’Europe de l’Est, le mouvement communiste international est aujourd’hui rejeté dans le monde entier, et la fin du Parti communiste chinois (PCC) n’est qu’une question de temps. Néanmoins, avant son effondrement total, le PCC essaie de lier son destin à la nation chinoise et ses cinq mille ans de civilisation. C'est un désastre pour le peuple chinois. Comment considérer le PCC ? Comment passer à une société sans PCC ? Comment transmettre l’héritage chinois ? Ce sont les grandes questions auxquelles le peuple chinois est à présent confronté. Aujourd’hui, La Grande Époque publie une série d’éditoriaux spéciaux : Neuf commentaires sur le Parti communiste. Avant que le couvercle ne se referme sur le cercueil du PCC, nous souhaitons prononcer un jugement définitif sur lui et sur le mouvement communiste international, qui pendant plus d’un siècle a été un fléau pour l’humanité.

    Pendant plus de 80 ans, tout ce que le PCC a touché a toujours été accompagné par les mensonges, les guerres, la famine, la tyrannie, les massacres et la terreur. Les croyances et les valeurs traditionnelles ont été violemment détruites. Les concepts éthiques et les structures sociales originels ont été désagrégés de force. L’empathie, l’amour et l'harmonie entre les gens ont été transformés en lutte et en haine. La vénération et le respect du ciel et de la terre ont été remplacés par l’arrogant désir de lutter contre le ciel et la terre. Il en a résulté un effondrement total des systèmes social, moral et écologique de la société et une crise profonde pour le peuple chinois et en vérité pour toute l'humanité. Toutes ces calamités se sont produites suite aux manœuvres, à l'organisation et au contrôle délibérés du PCC.


    Comme le dit un célèbre poème chinois de la dynastie Song : « Que faire, impuissant, à la vue des fleurs qui se fanent ». La fin du régime communiste est proche, il est aux abois et ses jours sont comptés. Avant sa disparition totale, nous pensons que le temps est venu d’une réflexion rétrospective, afin de mettre à nu tous les aspects de cette organisation sectaire, la plus grande et la plus malveillante de l’histoire. Nous espérons que ceux qui sont encore trompés par ce régime pourront voir clairement sa nature, purger leur esprit de son poison, se dégager de son contrôle pervers, se libérer du joug de la terreur et abandonner toute illusion à son propos.


    Le règne du PCC est la page la plus sombre et la plus ridicule de l'histoire de la Chine. Dans la liste interminable de ses crimes, les plus vils pourraient être sa persécution du Falun Gong. En s’attaquant à « Authenticité, Bienveillance, Tolérance » le communisme chinois a lui-même enfoncé le dernier clou à son cercueil. La Grande Époque croit qu’en comprenant la véritable histoire du PCC, nous pourrons empêcher que de telles tragédies se reproduisent. En même temps, nous espérons que chacun d’entre nous réfléchira sur soi-même et examinera si notre lâcheté et nos compromis nous ont rendus complices dans nombre de tragédies qui auraient pu être évitées.


    Les titres des Neuf commentaires sur le Parti communiste sont les suivants :

    1. Qu'est-ce que le Parti communiste ?
    2. Les débuts du Parti communiste chinois
    3. La tyrannie du Parti communiste chinois
    4. Le Parti communiste est une force qui s'oppose à l'univers
    5. La connivence de Jiang Zemin et du Parti communiste chinois : s’utiliser mutuellement pour persécuter le Falun Gong
    6. Comment le Parti communiste chinois a détruit la culture traditionnelle
    7. L'histoire de tueries du Parti communiste chinois
    8. En quoi le Parti communiste chinois est une secte perverse
    9. Sur la nature sans scrupules du Parti communiste chinois

     

    "

  • Censure au sujet de la Mélamine en Chine

    Ci dessous un reportage de NTDTV en français, expliquant que pour protéger son image, le parti communiste chinois n'hésite pas à désinformer les chinois au sujet des dangers du lait contaminé. Il faut rappeler qu'en Chine tous les médias sont entièrement contrôlés par le gouvernement chinois qui les utilise pleinement pour sa propagande et pour contrôler le peuple chinois.

    Qui peut encore cacher l'information sur les marques de lait contaminé par la mélamine, ayant causé la mort d'enfants chinois et en même temps couper les seuls médias qui tentent d'informer les chinois sur le danger sanitaire encouru?

     

    Voir le reportage de NTDTV:

    http://english.ntdtv.com/?c=262&a=5360

     

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu