Avertir le modérateur

histoire - Page 3

  • Vaincre la peur: l'histoire de Gao Zhisheng

    gao zhisheng,avocat,chinois,chine,film,histoire,transcending fear,droits humains,défenseur,international,justice

    Affiche de "Transcending Fear: the story of Gao Zhisheng" (Vaincre la peur: l'histoire de Gao Zhisheng) le nouveau film sur l'avocat chinois emprisonné et torturé depuis 2006.

    Gao Zisheng est l'un des plus éminents et respectés avocats défenseurs des droits humains en Chine. Il a notamment défendu des cas très risqués en Chine: militants des droits humains, pratiquants de Falun Gong, condamnés à mort...

    Depuis 2005, son activisme lui a valu de nombreuses arrestations et tortures. Il est aujourd'hui toujours emprisonné, après avoir été victime de disparition forcée pendant 14 mois.

    Trailer du film:

    Plus d'informations sur: http://transcendingfearfilm.com/

  • Le Palais Taoïste de la Montagne du Phoenix Chantant

    palais taoïste,montagne du phoenix,chantant,piété filiale,histoire,légende,morale,lü dongbin,chineOn raconte que sous la Dynastie Ming, un boucher du nom de Zhao vivait à l'extérieur de la porte Sud de Kunming. Un jour, Zhao décida de tuer une vache, mais il ne trouvait nulle part son couteau de boucher. Il y avait, non loin un veau couché et qui gémissait tristement. Zhao le fouetta à plusieurs reprises. Le veau se leva, révélant la présence du couteau à l'emplacement où il était couché. Zhao comprit que le veau avait peut-être pressenti la mise à mort de sa mère et qu'il avait caché le couteau sous son propre corps en gémissant tristement.
    La piété filiale du veau toucha Zhao. Il renonça à son projet, et emmena la mère et son petit dans les Montagnes de l'Ouest, où il vécut une vie de reclus.


    Zhao était une personne qui s'emportait très facilement. Il savait qu'on pouvait facilement le mettre en colère, si bien qu'il récitait souvent ces paroles : “Eteint le feu dans ton cœur, pour ainsi rencontrer Lü Dongbin.” Lü Dongbin est un sage Taoïste célèbre.


    Un jour, un vieux Taoïste arriva à son domicile. Zhao accueillit le Taoïste en préparant du thé chaud. Il versa même le thé pour le Taoïste dans une précieuse tasse en porcelaine qu'il utilisait seulement pour les occasions spéciales. Le Taoïste se saisit de la tasse et, délibérément, la laissa tomber. Zhao regarda médusé sa tasse en porcelaine à présent réduite en morceaux, la colère se reflétant sur son visage.

    Se retournant pour regarder le Taoïste, Zhao remarqua qu'il avait disparu. La tasse brisée était à présent intacte et posée sur la table. Sous la tasse, il y avait un morceau de papier ou il lut : “Dongbin était là, mais le feu dans le cœur s'est embrasé une fois de plus.”


    Zhao comprit que le Taoïste n'était autre que Lü Dongbin. Zhao eut profondément honte d'avoir encore en lui une telle colère. Zhao mourut peu de temps après.


    Quelques années plus tard, Yongbin Chen un fonctionnaire du gouvernement arriva à Kunming pour prendre ses fonctions. Un jour qu'il visitait les Montagnes de l'Ouest, il eut une sensation intérieure de familiarité avec les lieux environnants. Chen découvrit l'histoire de Zhao gravée sur une stèle en pierre et fut surpris de constater que la date du décès de Zhao était exactement la même que sa propre date de naissance. Chen commença à imaginer qu'il était la réincarnation de Zhao.


    En y repensant, Chen se souvint que lorsqu'il était en poste dans la Province du Fujian, un Taoïste était venu le voir et lui avait demandé : “As-tu éteint le feu dans ton coeur?” La question l'avait rendu perplexe. Après une brève discussion, le Taoïste repartit, mais avant son départ, il invita Chen à une nouvelle rencontre dans le futur dans la Montagne du Phoenix Chantant.


    Après son arrivée à Yunnan, Chen entendit dire qu'il y avait dans cette localité la Montagne du Phoenix Chantant et décida de s'y rendre. Il vit un Taoïste fou assis sur une pile de pierres, tenant deux bouteilles avec les goulots se faisant face. Le Taoïste sourit et demanda à Chen : “Ca fait un moment, monsieur. Vous avez bonne mine. Cette fois-ci, de quel côté allez vous sauter?”


    Les serviteurs de Chen se mirent à crier sur le Taoïste qui disparut soudainement . Chen comprit immédiatement que les deux bouteilles avec les goulots se faisant face représentaient le caractère chinois signifiant “Lu”, et debout sur la pile de pierres représentait le caractère chinois pour “Yan”. “Yan Lu” était le nom usuel de Lü Dongbin, ce qui signifiait que le Taoïste était Lü Dongbin.


    Les légendes populaires racontent que Chen rencontra Lü Dongbin à trois reprises dans la Montagne du Phoenix Chantant. Lü révéla à Chen que la montagne était un lieu béni. Ainsi, durant les trois années où Chen gouverna la localité, il ordonna la construction du “Palais de l'Anneau de Jade” pour vénérer le sage Lü Dongbin. De nos jours, le palais est une célèbre attraction touristique.

    Tiré de: http://fr.clearharmony.net/articles/201009/52870.html

  • 化干戈為玉帛 Transformer les épées en socs de charrues

    CHine, conte chinois, légende, histoire, traditionnel, inondation, héros, morale化干戈為玉帛 “Transformer les épées en socs charrues” est une expression qui remonte à il y a 4000 ans, et provient d’une histoire à propos du dirigeant légendaire Xia Yu, également connu sous le nom “Yu le Grand.”

    Il y a quelques 4000 ans, il y avait de nombreuses tribus qui vivaient près du Fleuve Jaune et les inondations affligeaient fréquemment la Chine, l’Empereur Yao appointa Gun, le père de Xia Yu, pour mettre fin aux inondations. Gun ordonna la construction de murs de 2,4 mètres de haut tout autour de la ville pour arrêter les eaux. Craignant pour la sécurité de la ville, il creusa aussi des douves autour des fortifications.

    La tentative de Gun d’arrêter les inondations dura neuf ans, mais alors les gens perdirent confiance en lui et les autres tribus y virent une opportunité d’attaquer la Tribu de Xia. Gun fût plus tard exécuté par le successeur de l’empereur Yao, Shun. Cependant, l’empereur avait une grande confiance en Xia Yu et l'appointa pour poursuivre le travail de son père.

    Xia Yu avait beaucoup appris des échecs de son père. Gun avait perdu la confiance des dirigeants et le soutien du peuple en construisant de hauts murs de protection. Xia Yu ordonna que les murs soient démolis et que les douves soient comblées, et il partagea les trésors qui lui étaient donnés avec le peuple.

    Avec un caractère moral droit, Xia Yun unifia les peuples des différentes tribus et leur ordonna de l’aider à construire des canaux dans tous les principaux fleuves responsable des inondations afin d’évacuer les eaux vers la mer. Il fît cela jour et nuit sans retourner dans son village natal 13 années durant. La légende dit que pendant ces 13 ans, il passa trois fois devant sa maison sans y entrer, signe de sa persévérance dans son travail. Finalement, il réussît à stopper les inondations, ce qui amena la paix et le contentement parmi la population.

    Le caractère désintéressé de Xia Yu gagna les cœurs. Sous sa gouvernance, ils travaillaient dur et diligemment, avec très peu d’incidents de vol. La tribu Xia devint par conséquent forte et prospère. Les autres tribus voyant les vies paisibles et heureuses des gens de la tribu Xia, voulurent aussi devenir les sujets de Xia Yu. Lorsque Xia Yu tint sa première rencontre avec tous les chefs des états à Tushan, dix mille personnes vinrent avec des trésors qui lui étaient destinés. En conséquence, l’Empereur Shun nomma Xia comme successeur.

    Telle est l’origine de l’expression “transformer les épées en socs de charrues ”. Gouverner un pays nécessite de la sagesse et un dirigeant désintéressé avec un caractère moral droit. C’est la fondation de la paix et de la prospérité.

    [Interprétation: Transformer des épées en socs de charrues]

    Les “Epées” évoquent les armes et représentent la guerre; les “socs de charrues” peuvent également signifier des instruments de paix (tels que le jade et les soies précieuses) et représentent l’amitié et la paix.
    “Transformer les épées en socs de charrues” signifie par conséquent le fait de se tourner vers des buts pacifiques et se détourner de la guerre.

    Tiré de: http://fr.clearharmony.net/articles/201307/113839.html

  • Une histoire éternelle, une histoire venant de la Chine ancienne

    Tiré de: https://www.youtube.com/watch?v=LLBhvCSLxoA

  • Caractères chinois : La Grande Muraille de Chine (長城)

    Grande Muraille de Chine, Chine, caractères chinois, langue, idéogramme, histoire, culture, Unesco

    Le premier idéogramme,長, prononcé cháng, signifie : long, durable, et profond. C’est aussi un radical. Sa forme ancienne ressemblait à une personne avec de longs cheveux. Sa forme actuelle est le pictogramme d'une personne avec de longs cheveux et avec une canne.

    Le second caractère, 城 (chéng), est composé de deux parties. Le radical土 (tŭ), pictogramme d’un monticule de terre, qui réfère à la terre, au terrain, ou à des objets faits d’ argile. Le caractère 成 (chéng) signifie : terminer, achever, accomplir, ou réussir.

    Ainsi donc, 城 symbolise une réalisation accomplie en utilisant la terre ou la boue. Le caractère renvoie à une ville, une cité, ou une municipalité. Il renvoie aussi à un château, ou à une citadelle, ou encore une place entourée par les murs de la ville .

    La grande muraille de Chine est aussi appelée萬里長城 (wàn lǐ cháng chéng), littéralement : "un mur de 10, 000 miles de long ". Cette imposante construction militaire défensive mesure plus de 20,000 kilomètres, soit 12, 400 miles. La grande muraille a été désignée par l’UNESCO comme site du patrimoine mondial en 1987.

    Selon l’UNESCO, ce monument a été construit par des états et des empires successifs du 3ème siècle avant J.C, ou peut-être même encore plus tôt, à la dynastie des Ming au 17ème siècle après J.C. le long de la frontière nord de la Chine et de la frontière sud de la Mongolie.

    La structure est constituée de murs, de tours d’observation, de refuges, de pistes de chevaux, avec tout du long des forteresses et des passages.

    Tiré de: http://fr.clearharmony.net/articles/201305/113052.html

  • "Traiter les autres avec clémence et latitude" - Histoires de la Chine ancienne

    Chine ancienne, dicton, Chine, tolérance, pardon, le bien et le mal, morale, histoire, tao, empereurs

    Un vieux dicton chinois dit: "Les anciens hommes de bien étaient stricts envers eux-mêmes jusque dans les moindres détails, et traitaient les autres avec clémence en leur donnant de la latitude." Cela signifie qu'ils étaient très exigeants envers eux-mêmes afin de s’améliorer. Mais d’un autre côté, ils traitaient les autres avec tolérance, ce qui exige que l'on soit large d'esprit et bon. Zi Gong demanda à son maître Confucius : “Y a-t-il un seul mot que je puisse prendre pour guide dans ma vie?" Confucius répondit: “Le pardon est sans doute ce mot."

    Ci-dessous quelques histoires des temps anciens à propos du pardon.
    Song Jiu rend le bien pour le mal

    Dans la période des Royaumes combattants (722 BC à 481 BC), Song Jiu était gouverneur de canton dans l'état de Liang. Son canton était adjacent à l'état de Chu. Un poste fût établi de chaque côté de la frontière. Ceux qui travaillaient dans les postes de chaque côté cultivaient des melons. Les gens de Liang étaient industrieux, et irriguaient souvent leur terre, de sorte que leurs melons poussaient bien. Les gens de Chu étaient paresseux. Ils n’arrosaient pratiquement jamais la terre et leurs melons bien sûr ne poussaient pas bien.
    Par jalousie, les gens de Chu piétinèrent et arrachèrent les plants des gens de Liang tard dans la nuit. Les gens de Liang signalèrent les dégâts au gouverneur Song et voulaient prendre leur revanche. Song secoua la tête et dit : “Nous ne devrions pas faire cela. Se faire un ennemi est un chemin vers la calamité. Ce serait faire preuve d’étroitesse d'esprit que de répondre du tac au tac. Je vais vous donner une solution. Nous allons envoyer nos gens de l'autre côté afin qu’ils arrosent secrètement leurs terres tous les soirs, mais nous ne leur dirons pas. "
    Le matin, les gens de Chu constatèrent que leur récolte avait déjà été irriguée. Avec l'aide des gens de Liang, les plants de melon dans l'état de Chu poussaient chaque jour de mieux en mieux. Au début les gens de Chu trouvèrent cela étrange. Ils menèrent secrètement une enquête et en découvrirent la raison. Très touchés ils le signalèrent à leur gouvernement central. Le roi de l'état de Chu présenta alors ses excuses aux gens de Liang avec de généreux cadeaux et leur demanda d’établir un lien d'amitié entre les deux états. Au fil du temps, les deux états ont développèrent une amitié de longue durée à partir de l'incident des plants de melon et la façon dont Song Jiu avait transformé un acte de méchanceté en un acte de bonté.

    Tiré de: http://fr.clearharmony.net/articles/201304/112695p.html

  • Le 25 avril, la manifestation qui a changé la Chine

    Chine, Manifestation, Falun Gong, histoire, documentaire, jiang zemin

    Environ 10.000 pratiquants se sont retrouvés dans le centre de Pékin ce jour-là, manifestant pacifiquement pour leurs droits civiques. Cependant, la machine de propagande du PCC, dans sa volonté d’écraser le Falun Gong sous les ordres du Président du Parti d’alors, Jiang Zemin, a déformé les faits pour servir ses propres buts. Jusqu’à aujourd’hui, la propagande du PCC accuse le Falun Gong d' "avoir fait le siège de l'enceinte du gouvernement central de Zhongnanhai " le 25 avril 1999, en alléguant faussement que les 10.000 personnes rassemblées posaient une menace violente pour la nation et ses dirigeants ...

    Plus d'informations sur: http://fr.ntdtv.com/ntdtv_fra/adecadeofcourage/index.html

  • Honnête et droit, humble et altruiste

    Honnête et droit, humble et altruiste, dynastie Ming, Yue Fei, Yu Qian, CHine, histoire, premier ministreYu Qian vivait dans la ville de Qiantang sous la dynastie Ming (à présent la ville de Hangzhou, province du Zhejiang). Lorsqu’il avait sept ans, un moine avait prédit qu’il serait un "Premier ministre qui sauverait le pays." Yu Qian devint plus tard un général réputé. Il reçut de nombreuses récompenses pour ses exploits extraordinaires et accepta beaucoup de postes militaires clés dans sa vie. Il était un homme bon, droit, honnête et juste. Il ne flattait pas ceux de rangs plus élevés, cependant il était respecté de tous.

    Yu Qian se souciait profondément de la vie des gens. Durant son mandat d' inspecteur de circuit des deux provinces, les gens l’admiraient et le respectaient comme un parent. Un poème faisant son éloge était connu de tous :" Le ciel envoie un officier bienveillant pour sauver les deux provinces."

    Lorsqu’un officier des régions limitrophes allait visiter la capitale, on s’attendait à ce qu’il prenne beaucoup d’argent et les spécialités locales pour soudoyer les fonctionnaires supérieurs. Yu Qian alla chaque fois à la capitale les mains vides La province du Henan était bien connue pour ses champignons et son encens. Les officiers lui conseillèrent que s'il n'emportait pas d'or, d'argent ou de perles pour les officiers supérieurs qu’il rencontrerait, qu'il leur porte au moins quelques champignons et de l’encens. Yu Qian leva ses bras et dit amusé que tout ce qu’il prendrait avec lui serait la fraîche brise dans ses manches. Des années plus tard, les gens utilisèrent la phrase " fraîche brise dans ses manches" pour faire l'éloge des officiers au caractère incorruptible. D’où la phrase, populaire en Chine, prend son origine.

    Bien que Yu Qian tint des positions importantes, il insistait pour vivre une vie frugale. Les pièces de sa maison étaient très simples et fonctionnelles ; elles servaient seulement à l’abriter du vent et de la pluie. Excepté les robes et les épées données par l’empereur, sa maison n’avait aucun objet de valeur. L’empereur le récompensa par un manoir immense près de Xihuamen. Il dit : " Notre pays souffre de beaucoup de difficultés. Comment oserai-je, en tant que serviteur, rechercher le luxe et le confort ? " Il déclina fermement la récompense.

    Lire la suite sur: http://fr.clearharmony.net/articles/200603/25294.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu