Avertir le modérateur

gao zhisheng - Page 3

  • La famille de Gao Zhisheng demande des preuves de son emprisonnement

    Gao Zhisheng, emprisonnement, Chine, avocat des droits de l'homme chinois, églises chrétiennes clandestines, régime communiste Après un voyage de plus de 3 200 kilomètres, le frère de l'avocat chinois Gao Zhisheng et plusieurs autres membres de sa famille sont arrivés dans la prison de Shaya, située dans la Région autonome du Xinjiang en Chine occidentale. Mais les autorités de la prison leur ont interdit de rencontrer Gao Zhisheng.

    Gao Zhisheng, un avocat qui a construit seul sa carrière et a pris la défense, entre autres, des groupes défavorisés comme les églises chrétiennes clandestines ou les pratiquants de Falun Gong, avait disparu depuis plus de 20 mois. Le régime chinois a récemment annoncé qu’il était détenu dans la prison de Shaya où il doit purger une peine de trois ans.

    La prison a informé le frère de Gao Zhisheng qu’ils ne pourraient pas le voir parce que l'avocat lui-même ne voulait voir personne et qu’il allait également subir une période de rééducation de trois mois. Mais l'épouse de l'avocat, qui vit maintenant aux États-Unis, se méfie et demande des preuves que Gao Zhisheng se trouve bien dans cette prison.

    Geng He, épouse de Gao Zhisheng, a déclaré: «Le régime communiste ne peut rien expliquer, alors il cherche des excuses. Notre famille toute entière veut vraiment le voir. S’il est vivant, nous voulons le voir; s’il est mort, nous voulons voir son corps. Les autorités nous ont donné ce peu d’information, mais nous irons jusqu’au bout».
       
    Le frère de Gao Zhisheng est frustré par la situation. Gao Zhiyi, frère de Gao Zhisheng, a déclaré: «Nous les avons questionnés de nombreuses fois, mais ils n’ont pas bronché, alors que puis-je faire?» Il a décidé de rester à Shaya pour rester en communication avec la prison. Mo Shaoping, un avocat de Pékin chargé de la défense de Gao Zhisheng, souligne la nature suspecte des allégations de la prison.

    Mo Shaoping, avocat à Pékin, a précisé: «Avons-nous quelque chose d’écrit de la main de Gao Zhisheng ou une déclaration par téléphone qui confirme cela? Actuellement, les membres de la famille de Gao Zhisheng se méfient des responsables de la prison. Ils ne peuvent pas simplement dire: «Il n’est pas disposé à voir qui que ce soit». Gao Zhisheng lui-même n’est pas disposé à voir des gens? Est-ce vraiment volontairement qu’il a dit qu’il ne voulait voir personne ou était-ce sous la contrainte? Comment peut-on vérifier que ce qu’a dit la prison est vrai?»

    L'avocat chinois a fait de nombreux séjours en prison depuis 2006 et a dénoncé les tortures fréquentes qu'il a subies. En 2007, Gao Zhisheng a rédigé une lettre ouverte au Congrès des États-Unis, leur demandant de boycotter les Jeux Olympiques de Pékin et a justifié cette lettre en mentionnant la persécution des pratiquants de Falun Gong par le régime chinois. Depuis, Gao Zhisheng a lui-même souffert d'une persécution sans cesse intensifiée.

    Tiré de: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Chine-/-Asie/La-famille-de-Gao-Zhisheng-demande-des-preuves-de-son-emprisonnement.html

  • Hu Jia appelle à soutenir Gao Zhisheng

    Hu Jia, gao zhisheng, Chine, malades sida, régime chinois, avocat des droits de l’homme, méthode spirituelle Falun Gong, Chrétiens, libertésHu Jia, un militant chinois pour les droits des malades du SIDA, souhaite que le public montre son soutien à Gao Zhisheng, l'avocat des droits de l’homme récemment emprisonné, en allant lui rendre visite en prison dans une région éloignée de Chine occidentale. La famille et les sympathisants de Gao Zhisheng, qui étaient sans nouvelles de l'avocat depuis plus de 18 mois, ont appris la semaine dernière qu’il était détenu à la prison Shaya dans le Xinjiang.

    Hu Jia, emprisonné après avoir été accusé de subversion a été libéré en juin 2011. Selon lui, le régime chinois tente d’isoler Gao Zhisheng en l’envoyant dans la prison Shaya.

    Hu Jia a précisé: «Cet endroit est si éloigné, il est coupé de l’environnement moderne dans lequel nous vivons. Je pense que c’est la  raison pour laquelle le régime ne l’a pas envoyé à Urumqi, la capitale du Xinjiang, mais a préféré l’envoyer à la prison Shaya, 800 kilomètres plus loin».

    En décembre 2011, les médias officiels chinois avaient annoncé que Gao se trouvait en prison pour avoir enfreint les clauses de sa liberté conditionnelle. L'avocat des droits de l’homme avait été condamné avec sursis pour subversion. Il a disparu à plusieurs reprises lors de détentions policières et a subi des tortures.

    Hu Jia souhaite que les sympathisants de Gao Zhisheng se rendent dans le Xinjiang pour montrer au régime chinois que l'avocat restera toujours dans le cœur du public. Il a ajouté: «Les gens devraient se rendre à la prison mais aussi au département de la justice du Xinjiang et au Bureau politique et légal. Les autorités sauront pourquoi ces personnes viennent là et pourquoi les Chinois mais aussi les Occidentaux visitent cette prison. Cela contraindra le régime et lui montrera que le monde est attentif au sort réservé à cet avocat».

    Gao était autrefois considéré comme l’un des dix meilleurs avocats chinois, mais il a été radié du barreau et réprimé par le régime chinois lorsqu'il a commencé à défendre les personnes en détresse, les libertés religieuses des Chrétiens et les pratiquants de la méthode spirituelle Falun Gong.

    Tiré de:

    La Grande Epoque, Epoch Times France, média français, presse , actualité Chine, Chine

  • L'avocate chinoise des Droits de l'homme Ni Yulan risque de nouveau la prison

    chine,ni yulan,avocate paralysée,avocate des droits de l'homme,gao zhisheng,liu xiaobo,journalistes,emprisonnementIl y a dix ans, Ni Yulan  avait été brutalement battue par des policiers et est restée handicapée à vie. Récemment, un tribunal l’a accusée, elle et son mari, d'avoir frappé les employés d’un hôtel, en réalité une prison secrète où la police les avait enfermés. Le couple a plaidé non coupable.

    Les médias étrangers n’ont pas été autorisés à assister au procès jeudi 29 décembre 2011. Un porte-parole a lu une déclaration préalablement préparée. Le Porte-parole, du tribunal du district de Xicheng, a lu: «Les défendants Ni Yulan et Dong Jiqin sont accusés d’avoir provoqué des troubles, d’avoir volontairement endommagé et volé les biens d'une société et d’avoir abusé à plusieurs reprises d’autres personnes».

    Ni Yulan n’a plus le droit d’exercer sa profession et elle a été envoyée deux fois en prison pour avoir défendu les droits de personnes illégalement expulsées de leurs domiciles. Cette fois, le tribunal n’a pas réussi à rendre de verdict. Mais la fille de Ni Yulan s'inquiète que sa mère puisse être condamnée plus tard à une peine de prison.

    Dong Xuan, fille de Ni Yulan, a déclaré:  «Oui, cela est très possible parce qu’elle avait été condamnée deux ans la dernière fois. Cette fois-ci, ils ont ajouté d’autres accusations, il est très probable qu’elle soit condamnée pour plus de trois ans».

    Condamner les dissidents pendant que les journalistes étrangers ont pris leurs vacances de Noël est devenu une tradition en Chine. Gao Zhisheng, le célèbre avocat des droits de l'homme, avait été condamné pour subversion trois jours avant Noël 2006. Le Prix Nobel Liu Xiaobo, un autre militant des droits de l'homme, avait aussi été condamné deux jours avant Noël, en 2009. Cette année, deux autres dissidents ont été lourdement condamnés à des peines respectives de 9 et 10 ans de prison, quelques jours avant le 25 décembre 2011.

    Tiré de:

    CHine, television, New Tang Dynasty Television, médias chinois, médias chinois indépendants

  • Gao Zhisheng condamné à 3 ans de prison

    Le régime chinois a condamné officiellement l'avocat Gao Zhisheng à trois ans de prison. Gao Zhisheng a passé la majeure partie de ces deux dernières années en détention. Mais le régime semble vouloir s'assurer que l'avocat n'aie plus aucun contact avec le monde extérieur.

    Tiré de:

    CHine, television, New Tang Dynasty Television, médias chinois, médias chinois indépendants

  • Gao Zhisheng condamné à 3 ans de prison

    Gao Zhisheng, Chine, droits de l'homme, persécution,  communiste chinois, subversion, Le régime chinois a condamné officiellement le célèbre avocat chinois Gao Zhisheng à 3 ans de prison, annonçait l'agence de presse officielle Xinhua vendredi 16 décembre 2011.

    Gao Zhisheng avait déjà été condamné à la prison pour subversion en 2006, après qu'il ait adressé une série de lettres aux cadres du parti communiste, appelant à mettre un terme à la persécution du Falun Gong, un groupe spirituel persécuté par le régime depuis 1999. La condamnation avait ensuite été suspendue pendant 5 ans. Mais Gao Zhisheng avait été assigné à résidence et ensuite placé en détention en 2009. Depuis, personne ne savait où se trouvait l'avocat et le régime a éludé les questions des médias internationaux à ce sujet.

    Hu Jia, un activiste de Pékin, également victime de la persécution du Parti communiste chinois, a expliqué à NTD que cette condamnation prouve que Gao Zhisheng est toujours vivant.

    Hu Jia, activiste pour les droits de l’homme, a déclaré: «Cette information prouve que Gao Zhisheng se trouve toujours entre les mains des responsables chinois. Le PCC sent que son autorité pourrait être menacée dans les années à venir. Si le régime libère Gao Zhisheng, cela pourrait créer des problèmes au parti, voire mener à sa défaite. Donc il continue d'exercer son pouvoir. Faire face aux condamnations de la communauté internationale lui semble moins terrible que de laisser Gao Zhisheng s'exprimer librement».

    Geng He, l'épouse de Gao Zhisheng, avait réussi à fuir la Chine vers les États-Unis en 2009. Elle a dit être choquée par ces dernières informations.

    Gao Zhisheng est l'une des grandes figures de l'activisme chinois, comme Chen Guangcheng, Liu Xiaobo et Ai Weiwei, qui ont tous également subi sans discontinuité le harcèlement et la persécution du Parti communiste chinois.

    Pour avoir accès à cette information en video: http://fr.ntdtv.com/ntdtv_fra/actualite/2011-12-20/691744827427.html

  • Revolte en Chine contre le gouvernement et emprisonnement d'un avocat chinois des droits de l'homme

    Au tournant du 21ème siècle, il est devenu clair que le marché des médias en langue chinoise est de plus en plus dominé par des organes médiatiques contrôlés par les gouvernements étrangers. Cette prédominance est vivement ressentie par plusieurs communautés chinoises à travers le pays, qui partagent la même expérience d’avoir été persécutées en Chine et dont les faits ont été largement passés sous silence par les médias. La plupart des communautés chinoises outre-mer ont également vu une forte demande et la nécessité d’une source d’information fiable et non censurée sur la Chine et une plate-forme où la voix de ces communautés pourrait être entendue ; les gens voulaient avoir une alternative. En 2001, quelques hommes d’affaires ont eu l’idée d’une chaîne de télévision indépendante en langue chinoise et l’ont réalisée. Aujourd’hui, NTD est diffusée dans le monde entier, par satellite, cable, internet et en France en chinois par adsl chez Freebox, Neuf Box et Bouyges Telecom.

    Retrouvez Asie à la Une sur: http://fr.ntdtv.com/

  • Twitter annonce la mort de Gao Zhisheng

    twitter,chine,gao zhisheng,dissident chinois,avocat chrétien,avocat chinois,avocat,répression,conscience,liu xiaobo,prix nobel de la paix,mouvement tuidang,communiste,régimeGao Zhisheng, un célèbre avocat chinois des droits de l'homme, pourrait être mort. La rumeur de son décès est partie du compte Twitter d'une personne surnommée GuaDai. C'est la plus grande peur de la communauté internationale des sympathisants qui l’ont toujours soutenu depuis sa disparition en 2010, après qu'il ait été torturé et maltraité par le régime chinois.

    Gao, appelé la «conscience des avocats chinois», avait été condamné pour subversion en 2006. Il avait été emprisonné pendant 3 ans et en sursis pendant 5 ans. Depuis il a été enlevé plusieurs fois par les autorités chinoises. Dans un entretien avec Associated Press, Gao avait révélé les tortures répétées qu’il avait subies en prison. AP avait promis de garder cet entretien confidentiel, à moins qu’il ne disparaisse encore une fois. Le 6 avril 2010, Gao a disparu et l’entretien a été publié.

    Gao Zhisheng était l’avocat de tous ceux qui n’avait personne pour les défendre ou qui avaient dû subir la fureur du régime chinois. Il défendait les groupes persécutés comme les Chrétiens clandestins ou les gens dont les terres avaient été saisies par des responsables du régime.

    Ces dernières années, la Chine est reconnue pour deux choses : une économie en pleine expansion et la répression sévère des dissidents. Mais le cas de Gao Zhisheng est différent des autres dissidents. Liu Xiaobo, décoré du prix Nobel de la paix, est emprisonné, mais il a été autorisé à communiquer avec sa famille et ses amis. Gao Zhisheng n’a pas eu cette chance.

    Une différence importante est que Gao Zhisheng a défendu les pratiquants du Falun Gong que le régime chinois persécute depuis le 20 juillet 1999. Une autre différence est le mouvement Tuidang. Tuidang signifie « Quitter le parti communiste chinois ». Les participants à ce mouvement renoncent à leur adhésion au parti communiste chinois. Le mouvement Tuidang a commencé en 2004. Depuis, plus de 100 millions de personnes ont quitté le parti communiste. Gao Zhisheng avait démissionné en 2005.

    Geng He, l'épouse de Gao et leurs deux enfants vivent actuellement aux États-Unis. Ils ont fui la Chine pour échapper aux harcèlements.

     

    Tiré de: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Chine-/-Asie/Twitter-annonce-la-mort-de-Gao-Zhisheng.html

  • Les États-Unis appellent à la libération de l'avocat chinois Gao Zhisheng

    l'avocat chinois Gao Zhisheng, Chine, arrestations d'avocats en Chine, libérez Gao Zhisheng en Chine, Chine, Gao ZHisheng, Etats Unis et Chine, dialogue sur les droits de l'homme entre la Chine et les Etats UnisLes États-Unis renouvèlent leur appel pour la libération de Gao Zhisheng, l’avocat des droits de l’homme, à l'occasion de la visite en Chine du Vice-président américain Joe Biden.

    Victoria Nuland, porte-parole du Département d'état américain a dit: «Permettez-moi de saisir cette occasion pour exhorter, de nouveau, le régime chinois à s'assurer que Gao Zhisheng soit immédiatement libéré et à clarifier les détails le concernant et l’endroit où il se trouve».

    Gao Zhisheng a disparu depuis le mois d'avril 2010. Il aurait dû être libéré le 14 août 2011, après une peine de cinq ans, mais sa famille attend toujours de ses nouvelles.

    Geng He, épouse de Gao Zhisheng, a précisé: «Son frère a également appelé les responsables de la sécurité d'état à Pékin. Parfois ils répondent, mais déclarent que Gao a disparu tout seul. Ces excuses pour dissimuler la vérité sont exaspérantes».

    Victoria Nuland a déclaré que le Vice-président des États-Unis, Joe Biden, aborderait les questions relatives aux droits de l'homme avec le régime chinois lors de sa visite, sans pouvoir préciser si le cas de Gao serait mentionné.

    Victoria Nuland a ajouté: «Lors de cette visite, le Vice-président Biden va faire part de nos inquiétudes concernant la situation des droits de l’homme en Chine, comme nous l’avons régulièrement fait. À maintes reprises, nous avons fait part de nos préoccupations au régime chinois sur le sort réservé à Gao et sur ses conditions de vie. Nous avons exprimé notre profonde inquiétude au sujet des rapports indiquant qu’il pourrait avoir été torturé par des responsables de la sécurité».

    Gao Zhisheng a été autrefois considéré comme l'un des dix meilleurs avocats de Chine. Il est devenu une cible du régime chinois après qu'il ait ouvertement appelé à mettre fin à la persécution de la pratique spirituelle Falun Gong. En 2006, il a été condamné à une peine de prison de trois ans avec sursis  pour subversion. Depuis, Gao se trouve en détention extralégale.

    L’affaire Gao continue à préoccuper le monde entier. Cette semaine, l’organisation China Aid, basée aux États-Unis, a officiellement fait une demande auprès des Nations Unies pour enquêter sur sa situation, ainsi que sur les tortures qu'il a subies au cours de ses détentions précédentes.

    Tiré de: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Chine-/-Asie/Les-Etats-Unis-appellent-a-la-liberation-de-lavocat-chinois-Gao-Zhisheng.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu