Avertir le modérateur

droits de l'homme - Page 8

  • "Les manuels scolaires, les journaux, tout ressemble à ce que l'on trouve dans le roman 1984" de George Orwell.

    STRASBOURG (AFP) — Le Parlement européen a remis officiellement mercredi au dissident chinois Hu Jia, en son absence, le Prix Sakharov 2008 pour la liberté de pensée, une récompense qui intervient dans un climat tendu entre Pékin et l'Europe. Dans un message vidéo diffusé à Strasbourg, dans la grande salle de réunion du Parlement, la femme de Hu Jia, Zeng Jinyan, a indiqué que le dissident était au courant, malgré l'interdiction qui lui a été faite d'en discuter avec lui lors de ses visites en prison."Début novembre, des officiers de police ont informé Hu Jia qu'il avait reçu le prix (...), j'ai pu voir qu'il en était particulièrement content", a-t-elle souligné lors d'une cérémonie à l'occasion du vingtième anniversaire du Prix."Je ne peux pas faire grand chose, mais je voudrais utiliser les 50.000 euros du Prix comme somme de départ pour une fondation destinée à aider les familles des militants des droits de l'Homme emprisonnés en Chine", conformément à un souhait que Hu Jia a émis depuis longtemps, a-t-elle souligné.

    Le Prix a été décerné à "Hu Jia au nom de tous les sans-voix de Chine et du Tibet". Actif notamment sur la question des malades du Sida et de l'environnement, Hu, 35 ans, a été condamné en avril, à l'issue d'une journée de procès, à trois ans et demi de prison pour tentative de subversion pour des propos publiés sur internet et des entretiens accordés à la presse étrangère. L'attribution de ce prix par le Parlement fin octobre avait entraîné des protestations des autorités chinoises. Et depuis, le climat entre l'Europe et la Chine ne s'est pas apaisé. Le chef de l'Etat français Nicolas Sarkozy, président en exercice de l'UE, a déclenché les foudres de Pékin en s'entretenant en Pologne le 6 décembre avec le dalaï lama, bête noire de la Chine, qui en représailles a annulé un sommet Chine-UE prévu le 1er décembre en France.

    Mercredi encore Pékin a également rejeté les inquiétudes de l'Union européenne après l'arrestation le 8 décembre d'un autre dissident chinois, s'opposant "à ce que les pays étrangers s'ingèrent dans les affaires intérieures de la Chine". Lors de la cérémonie au Parlement européen, l'épouse de Hu Jia a estimé que la situation dans son pays sur le plan des libertés civiles restait dramatique, soulignant "que les manuels scolaires, les journaux, tout ressemble à ce que l'on trouve dans le roman 1984" de George Orwell.

    L'état de santé du dissident reste préoccupant selon elle, malgré une amélioration de ses conditions de détention à la faveur de son transfert à Pékin, "deux analyses de sang ont été faites en un mois mais les résultats des tests n'ont pas été communiqués à la famille". Plusieurs députés étaient émus aux larmes lors de la cérémonie, dont le chef de file des Verts au Parlement européen Daniel Cohn-Bendit, qui la veille avait fustigé dans la même enceinte Nicolas Sarkozy, pour sa politique trop conciliante à ses yeux à l'égard de la Chine.

    Le président du Parlement européen, Hans-Gert Pöttering, a cherché pour sa part à calmer le jeu. "L'Europe a besoin de la Chine, et la Chine a besoin de l'Europe. Lorsque nous parlons des droits de l'Homme en Chine, nous le faisons en tant qu'amis du peuple chinois", a-t-il dit. La veuve du dissident soviétique Andreï Sakharov, Elena Bonner, ainsi que plusieurs anciens lauréats, parmi lesquels l'écrivain bengalie Taslima Nasreen, le leader de l'opposition bélarusse Alexandre Milinkevitch, l'avocat soudanais Salih Mahmoud Mohamed Osman ou des représentants de l'organisation Reporters sans frontières étaient présents à la cérémonie.

  • J'y étais

    Ce week end une manifestation a eu lieue à Lyon pour dénoncer les violations des droits de l'homme en Chine et au Tibet. J'y étais avec l'association Falun Dafa et la Fanfare Céleste Européenne. Ci dessous la vidéo:

    http://www.lyoncapitale.fr/index.php?menu=01&article=6772

  • La Chine reporte son sommet avec l'Union européenne

    La Chine a reporté un sommet avec l'Union européenne qui devait se tenir le 1er décembre à Lyon (France), en raison de rencontres prévues entre le dalaï lama et des dirigeants européens, dont une entrevue avec Nicolas Sarkozy le 6 décembre en Pologne, a indiqué l'UE.

    "Les autorités chinoises ont fait part à l'Union européenne de leur décision de demander le report du XIe Sommet Union européenne-Chine, prévu pour se tenir le 1er décembre prochain", a indiqué le Conseil de l'UE (organe représentant les 27 Etats de l'Union européenne) dans un communiqué publié mercredi.

    "Elles ont motivé leur décision par le fait que le Dalaï lama effectuerait au même moment une nouvelle visite dans plusieurs pays de l'Union et rencontrerait à cette occasion des chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de l'Union européenne ainsi que des présidents d'institutions européennes", selon le texte.

    Le communiqué rappelle que le Dalaï lama "doit participer à une réunion de Prix Nobel de la Paix à l'invitation de Lech Walesa", le 6 décembre à Gdansk (Pologne), à laquelle doit participer le président français Nicolas Sarkozy, président en exercice de l'UE.

    "L'Union européenne, qui s'était fixée des objectifs ambitieux pour le XIe Sommet Union européenne-Chine, prend acte et regrette cette décision de la Chine", a ajouté le communiqué.

    Aucune nouvelle date n'a été fixée. Les sommets UE-Chine se tiennent une fois par an, alternativement en Chine et dans le pays assurant la présidence de l'UE.

    Tiré de Le Monde

  • Rudyard KIPLING Tu seras un Homme, mon fils.

    Ci dessous un texte de Kipling

    Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie
    Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
    Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties
    Sans un geste et sans un soupir,
    Si tu peux être amant sans être fou d’amour ;
    Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre
    Et , te sentant haï, sans haïr à ton tour,
    Pourtant lutter et te défendre ;

    Si tu peux supporter d’entendre tes paroles
    Travesties par des gueux pour exciter des sots,
    Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles,
    Sans mentir toi-même d’un mot ;
    Si tu peux rester digne en étant populaire,
    Si tu peux rester peuple en conseillant les Rois
    Et si tu peux aimer tous tes amis en frères,
    Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ;

    Si tu sais méditer, observer et connaître,
    Sans jamais devenir sceptique ou destructeur
    Rêver, sans laisser ton rêve être ton maître,
    Penser, sans n’être qu’un penseur ;
    Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
    Si tu peux être brave et jamais imprudent,
    Si tu peux être bon, si tu sais être sage,
    Sans être moral ni pédant ;

    Si tu peux rencontrer triomphe après défaite
    Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,
    Si tu peux conserver ton courage et ta tête
    Quand tous les autres les perdront ;
    Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire
    Seront à tout jamais tes esclaves soumis
    Et, ce qui vaut bien mieux que les Rois et la Gloire,

    Tu seras un Homme, mon fils.

    1283999914.jpg
  • Des valeurs universelles que les membres du Parlement européen ont le devoir de protéger

    Une conférence de trois jours de l'Union européenne a eu lieu du 21 au 23 octobre 2008 à Strasbourg pendant laquelle les violations des droits de l'homme par le Parti communiste chinois (PCC) ont attiré l'attention.

    Pendant toute la durée de la conférence, des sympathisants de NTDTV de plusieurs pays européens ont fait appel devant les bâtiments du Parlement européen et condamné Eutelsat pour la coupure du signal de NTDTV en Asie sous la pression du PCC, sous l'excuse de "problèmes techniques. " Ils ont demandé que l'Union européenne aide NTDTV à reprendre ses diffusions en Asie et ont obtenu le soutien de nombreux partis.

    Les sympathisants de NTDTV se tiennent sous la pluie pour appeler l'Union européenne à aider NTDTV a reprendre ses diffusions en Asie lors de la Conférence de l'Union européenne

    Le 22 octobre, trois membres du Parlement européen et des représentants de NTDTV ont tenu une conférence de presse commune, appelant l'Union européenne et son actuel président, le Président Sarkozy, à prendre des mesures immédiates pour qu'Eutelsat rétablisse le signal de NTDTV en Asie. M. Marco Cappato, député européen italien, a dit que la liberté de la presse et les droits de l'homme sont des valeurs universelles et que les membres du Parlement européen ont le devoir de les protéger.

    Le directeur de la Société internationale pour les Droits de l'homme (IGFM) la plus grande organisation de droits de l'homme en Allemagne, M. Manyan Ng a fait remarquer : "En raison du contrôle des médias par le régime du PCC, le SRAS, la persécution du Falun Gong et le récent scandale du lait frelaté se sont développés à un point de gravité qui aurait pu être évité. J'espère sincèrement que l'Union européenne pourra cette fois-ci faire front ensemble et résister à la pression du PCC."

  • Les bonnes méthodes Pékin

    Un exemple parmi d'autres montrant l'inhumanité du régime communiste de Pékin, a été la condamnation de deux retraités chinoises agées de 79 et 77 ans, Wu Dianyuan et Wang Xiuying. (Article paru sur LeMonde.fr le 8 octobre 08). Ces deux vieilles femmes ont été expropriées manu militari de leur ancien quartier pékinois pour que le gouvernement chinois y contruise les infrastructures olympiques. Ces 2 vieilles dames ont été condamné  à un an de camp de rééducation par le travail pour avoir sollicité un permis de manifester dans les « zones de protestation » désignées à cet effet par la municipalité, pendant les Jo.

    Comprenez bien -à partir de cet exemple- le climat de peur et de terreur qui peut exister aujourd'hui parmi le peuple chinois. Et son état de soumission forcé au régime communiste sous peine de travaux forcés pour motif de subversion et de trouble à la stabilité de l'état ( tel la demande d'autorisation des 2 retraités chinoises)

    Aujourd'hui, tout ce qui menace la maintien de la dictature et de la terreur du parti communiste chinois, est qualifié de subversif et d'ennemi d'état tel: les avocats des droits de l'homme, les journalistes, les chrétiens, les pratiquants de Falun Gong ( Ennemi n°1), les musulmans Ouighours, mais également: les gens ayant des cheveux longs, les gens portant une chemise de couleurs, les gens ayant des comportements jugés suspects tels que distribuer des flyers, discuter dans la rue, se réunir, ect..

    Que peut on justifier comme arguments d'aller investir encore dans ce marché dit émergent? Sur quelle croissance se base t'on? La croissance des camps de travaux forcés ( ou les jouets, les produits d'exportation sont manufacturés sans frais)?

  • Parlons Liberté

    Voici le quotidien de deux figures emblématiques chinoises qui ont osé parler de liberté...

    Gao Zhisheng, chrétien et avocat défenseur des droits de l’Homme, a défendu les victimes de toutes formes d’oppression en Chine. Peu avant son arrestation l’année dernière, Gao avait écrit une lettre ouverte à Edward McMillan-Scott condamnant la totalité des violations des droits de l’Homme commises par les autorités communistes en Chine. La lettre critiquait l’apathie de l’Occident. M. McMillan-Scott a expliqué la semaine dernière: «J’ai reçu ce matin des informations crédibles venant de Chine selon lesquelles Gao, son épouse et ses deux jeunes enfants [une fille et un fils] seraient victimes de torture dans la région de Daxing à Pékin.[...] Des diplomates britanniques et français ont [précédemment] essayé de rendre visite à la famille de Gao après que j’ai reçu des rapports, par un intermédiaire plus tôt cette année, mentionnant qu’il avait été torturé durant 44 jours consécutifs et qu’il avait tenté de s’enlever la vie à deux reprises.»

    Hu Jia dénonçait, quant à lui, la corruption entourant les Olympiques lorsqu’il a été arrêté le 27 décembre 2007. Il a été condamné à trois ans et demi de prison pour «subversion».

    Pour avoir plus d'informations:Chine-Rapport Annuel 2008 de Reporters sans Frontières: http://www.rsf.org/article.php3?id_article=25517

     

  • Sur " La République, les Religions et l'Espérance" de Mr Nicolas Sarkozy

    L'espérance.JPGAvant d’entrer dans sa campagne présidentielle, Nicolas Sarkozy a écrit une réflexion approfondie sur la laïcité dans l'ouvrage « La République, les Religions et l’Espérance ».  En positionnant l’espérance au centre du travail de la République, Nicolas Sarkozy apporte une avancée nouvelle dans le rôle de la laïcité au sein la démocratie française.

    Avec ce livre Nicolas Sarkozy dit aussi ce qu’est pour lui le rôle de la politique. Selon lui c’est l’idée politique qui permet de rassembler, de mener un peuple et une civilisation. Et cela n'est possible que si l’idée politique est nourrie par ce qu'il appelle "l’espérance." .  Ainsi développer le concept de la laîcité, amène inévatiblement à reconnaître qu'il faut quand même croire à quelque chose de positif. Cette espérance est, au même titre que la croyance, possible en respectant des valeurs morales (et aussi des valeurs spirituelles).

    C’est en replaçant le rôle de cette foi au centre de la politique, de la démocratie et de la République, et c’est à partir de ce système de valeurs que Nicolas Sarkozy semble nous dire vouloir construire l’ensemble de sa politique. Ainsi par exemple, l’Etat de Droit prend une nouvelle place car ce qui est juste est à présent synonyme d’un système de valeurs justes.

    En élargissant le champ, ce qui permet la stabilité de la laïcité - et donc la croyance -dans le monde d’aujourd’hui c’est une politique qui met le respect des Droits de l’Homme et le rôle de la paix au centre de ces décisions.

    Dans cet ouvrage Mr Sarkozy semble nous montrer qu’articuler le discours politique autour de cette croyance en la moralité, en l’éthique, en le respect de valeurs spirituelles, en l’humanisme, en le respect de l’autre, en la dignité, est la politique la plus stable et la plus juste pour chacun de ses citoyens. Car ce sont ces valeurs et cette espérance qui détermine la vérité d’une parole et d’une action politique, et qu’on ne peut construire quelque chose de rationnel sans le respect intransigeant de ces valeurs morales.

    Cette considération peut mieux nous faire comprendre l'absurdité de la gouvernance du parti communiste chinois, prônant l'athéisme et le matérialisme absolu, et qui n'autorise aucune liberté de croyance allant même jusqu'à diffamer, persécuter, emprisonner et tuer les pratiquants de Falun Gong en Chine, seul système de  valeurs justes redonnant aux chinois la possiblité de croire et d'espérer en des jours meilleurs.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu