Avertir le modérateur

culture chinoise - Page 6

  • Le Erhu : Simple et pourtant divin

    erhu violon chinois.jpgPour les chinois, le erhu est l’équivalent du violon pour les occidentaux- il suffit d’en entendre le son pour éprouver la beauté, la tristesse, la douleur et le bonheur qu’il peut évoquer. En écoutant des mélodies de erhu, les Chinois peuvent entrer en contact avec tous les sentiments expérimentés par leur peuple, au cours de leur longue et tumultueuse histoire.

    Beaucoup de gens voyant pour la première fois un erhu sont frappés par la simplicité de sa construction et le fait qu’un déploiement de sonorités aussi riches peut être produit sur ses seules deux cordres

    L’histoire du erhu est profondément entrelacée dans celle de la culture chinoise. Le erhu a 1000 ans d’histoire en Chine. Durant la Dynastie Song, le erhu a emergé d’un autre instrument à cordes propre à un groupe minoritaire du nord de la Chine

    Le mot "er" signifie "deux" ou "deuxième,"renvoyant aux deux cordes de l’instrument ou à la deuxième plus haute tonalité de sons produite parmi d’autres instruments à cordes similaires. Le mot "hu " signifie "barbare,"allusion aux tribus, en particuliers celles du nord. Le erhu est originaire du groupe nomade septentrionnal appellé les Xi.

    Au cours du temps, le peuple chinois a rendu le erhu essentiellement chinois, montrant l’incroyable capacité de la culture chinoise à assimiler différents éléments culturels. La musique du erhu est devenue une partie importante de l’héritage culturel chinois.

    Lire la suite en anglais sur: http://www.theepochtimes.com/n2/china/the-erhu-simple-yet-divine-56600.html

  • La sagesse de l'inclusivité

    Fleur de lotus Chine.jpg

    Les sages et les hommes de vertu à travers l'histoire des innombrables dynasties de la Chine ont honoré l'esprit d'inclusivité. On en trouve de bons exemples dans le Bouddhisme, le Taoïsme et le Confucianisme traditionnels. Lao Zi a dit qu'une personne de grande vertu est capable de tout englober et qu'elle est compatible avec la "Grande Voie", attendu que les modèles de grande vertu sont le "Tao". Lao Zi a dit que la raison pour laquelle les grands fleuves et les océans sont larges et profonds est qu'ils recherchent le plus bas niveau afin de pouvoir accueillir toute l'eau des cours d'eau et des ruisseaux. Confucius a dit: "Si vous êtes bienveillant, vous gagnerez le cœur des gens." Il existe un dicton dans le livre de Shang, un ancien livre officiel de l'histoire: "S'il existe une capacité, elle est appelée grande."

    "Grande" terre, "grande" montagne, "grande" rivière et "grand" océan—le mot "grand" dans ces exemples transmet une qualité d'une extrême profondeur et adéquation. Il y a les dictons suivants dans le Bouddhisme: "Une pensée change l'atmosphère," "la gratitude est toujours dans l'esprit," "résoudre les problèmes avec compassion," et "l'esprit d'inclusivité." Pour inclure toute chose, on doit avoir un esprit bienveillant. Plus quelqu'un est large d'esprit, plus grand est le monde qu'il englobe.

    Englober tout est une vertu. L'humilité en est un aspect. En raison de leurs caractères et personnalités distincts, les gens possèdent différentes perspectives sur les choses et les jugent différemment. Dans les temps anciens, les sages et les hommes de vertu respectaient les perspectives des autres. Ils pensaient aux autres d'abord quand ils interagissaient avec toute chose, laissant derrière eux des modèles de comportement respectés pour les générations futures.

    Prenons la dynastie Zhou de l'Ouest, par exemple. Le Duc de Zhou, tout en assistant le Roi Cheng de la dynastie Zhou de l'Ouest, s'efforçait par de vigoureux efforts de rendre la nation prospère. Cherchant désespérément des intellectuels justes, beaucoup répondirent à son appel. Il était si occupé qu'il n'avait même pas le temps de sécher ses longs cheveux après les avoir lavés. Il devait souvent s'interrompre de dîner afin de ne pas ignorer ses invités. Il conseillait souvent son fils, Boqin: "Le Roi Cheng t'a demandé d'administrer l'état de Lu, aussi dois-tu rester fidèle aux principes de l'humilité et du respect! Tu dois connaître le principe du ciel que quiconque est orgueilleux et borné perdra et que les personnes humbles seront avantagées. Tout le monde respecte l'humilité; personne ne respecte l'arrogance et les préjugés !"

    Lire la suite de l'article sur: http://fr.clearharmony.net/articles/201005/51404.html

  • Au revoir, mon vieil ami

    Jade
    Jade avec son souvenir suédois (Annie Li)

    « Le grand spectacle est éternel. Il y a toujours un lever de soleil quelque part ; la rosée n'est jamais complètement sèche, une pluie tombe sans fin; la vapeur se lève éternellement. Eternel soleil, éternels aubes et crépuscules, sur la mer, les continents et les îles, chacun son tour, au fur et à mesure où tourne la terre ronde. »- John Muir (Etats-Unis naturaliste, explorateur et écrivain, 1838-1914)

    Le temps est une rivière poursuivant toujours son chemin, s’écoulant sans jamais rien changer, se chargeant de mémoires à s’y perdre. En réfléchissant sur mon petit ruisseau, je trouve normal que nos deux dernières semaines en Europe aient rencontré certains de ses cours d'eau célèbres: la mer Baltique, l'Elbe et le Danube bleu. Cette année marque la fin de mon troisième tour complet d'Europe, un lieu intime comme un ami bien-aimé. Chaque visite apporte de nouvelles idées à notre connaissance, mais comme de vrais amis, certaines choses ne changent jamais.

    Berlin sera encore plein d'ours (d’une variété domestiquée), tandis que Stockholm aura un ours occasionnel, mais généralement, préfère l'élan. Prague sera une étroite descente pavée, bordée de musiciens de rues avec des magasins aux toits pentus. Les aires de repos allemands seront peuplés de toilettes offrant des bons de 50 cents, après avoir payé une taxe de 50 cents (bien que cette année la taxe soit de 70 cents). Toutes les aires de repos vendront du café (fraîchement préparé par les mains de l'homme ou un distributeur automatique), idem pour la crème glacée fabriquée par la même société sous de multiples noms. Aux États-Unis, nous savons que c'est Good Humor. En Europe, nous savons que c'est Algida, Miko, Eskimo, Streets et beaucoup, beaucoup d'autres noms.

    Lire la suite: http://fr.shenyunperformingarts.org/blog/article/read/9a51QyzzqeA#.TgT3vqGX9mo.facebook

  • La création du monde dans la culture chinoise: Pangu maintient le ciel

    terre.jpg

    Les anciens mythes décrivent la création de l'univers, l'origine des êtres humains, et l'émergence de la culture. Ils font partie de l'héritage de la culture de cinq mille ans de la Chine. Par exemple, ces mythes anciens racontent l’histoire de la formation de la terre. Autrefois, les parents racontaient à leurs enfants que l’univers a été créé par Pangu.

    Longtemps avant que l’univers soit créé, il y avait un grand œuf chaotique. A l’intérieur de cet œuf, Pangu est né. Il y dormît pendant dix huit mille ans. Lorsqu’il se reveilla, il faisait sombre à l’intérieur. Pangu étira ses mains et ses bras, ouvrant l’œuf qui se cassa. Le qi yang clair et lumineux augmenta et se transforma en grand ciel bleu. Au même moment, le lourd et épais qi yin s'écoula, et devint la terre en expansion. L'univers est depuis composé du ciel et de la terre.

    Tandis que Pangu se tenait entre le ciel et la terre, jour après jour le ciel s’éleva plus haut et la terre devint plus épaisse. Pangu devint ainsi de plus en plus grand. Cela prit encore dix huit mille ans, jusqu’à ce que le ciel ne puisse plus aller plus haut, et la terre ne puisse plus s'écouler plus bas. Pangu devint donc un géant maintenant le ciel et la terre empêchant l’univers de retourner à son état chaotique.

    Mais Pangu était le seul homme entre le ciel et la terre. L’état du monde suivait l’état de ses émotions. Lorqu’il était content, le ciel était clair et sans nuage, et lorsqu’il était fâché, le temps était sombre. Ses larmes apportaient la pluie, et ses soupirs faisaient naître des vents violents. Lorsqu’il clignait des yeux,les éclairs illuminaient le ciel, et lorsqu’il reniflait le tonnerre retentissait.

    Beaucoup d’années passèrent , le ciel était si haut, et la terre si épaisse. Pangu accomplît sa mission et son corps se transforma en soleil, lune, étoiles, montagnes, rivières et végétation etc. Il fît ainsi le don désintéressé de son corps au futur des êtres humains.

    Quand et d'où est venu le peuple chinois, une ancienne légende raconte que Nu Wa a créé l'homme et que nous sommes tous ses descendants.

    Tiré de: http://fr.clearharmony.net/articles/201106/56521.html

  • Portrait d'une artiste chinoise, danseuse de Shen Yun

    Tiré de: http://fr.shenyunperformingarts.org/videos

    Plus d'informations sur: http://fr.shenyunperformingarts.org/

  • " C’est vraiment un message pour l’humanité "

    Shen Yun Lausanne.jpgLAUSANNE, Suisse – Après la deuxième représentation très applaudie de Shen Yun Performing Arts à Lausanne, le 17 avril 2011, deux spectateurs sont restés bien après le spectacle désireux de rencontrer les organisateurs et d'en apprendre un peu plus.

    Le mari a raconté sa rencontre avec un Chinois dans un centre commercial qui lui avait appris à dire "Bonne année en Chinois" et lui avait présenté le spectacle. "Ce monsieur chinois m’a enthousiasmé et le fait qu’il y ait un orchestre live m’a donné envie de venir voir ce spectacle. Avoir un orchestre live a un coût très élevé, c’est une chose rare." a-t-il commenté.

    Son épouse Tania, conseillère en science de la communication, a été très touchée par Shen Yun. "Je le trouve magnifique, du point de vue esthétique, des couleurs ! La musique est très bien, les performances sont… on peut voir que c’est un très, très grand travail d’équipe, très professionne l! Mais c’est surtout le message qu’il y a derrière! C’est un message très simple, très touchant et bien qu’il présente la richesse de la Chine, je trouve que c’est un message universel de paix, d’amour qui amène à retrouver aussi une spiritualité authentique… c’est ce qui m’a touché."

    Mentionnant une des particularités de Shen Yun, les toiles de fond numérique, qui donnent une impression de trois dimensions. Les danseurs semblant émerger des arrière plans projetés et y retourner. Mme Michel a trouvé que c'était "un très bon mélange de technologie et d’art."

    Elle a également approfondi le peu qu'elle connaissait de la culture chinoise. "Je viens d’apprendre que ce que je prenais pour des contes pour enfants, tel Le Cochon aux huit vœux, appartiennent en fait à la culture chinoise depuis des milliers d’années ... c’est vraiment un message pour l’humanité. Savoir que cela existe depuis si longtemps, c’est incroyable. Cela m’a beaucoup fait penser à l’histoire de l’humanité."

    "Grâce à ce spectacle, je vois la Chine sous un autre angle" a-t-elle déclaré, ajoutant qu'il y avait aussi "beaucoup de choses pas très positives", allusion aux scènes évoquant la tragédie contemporaine de la persécution de la pratique bouddhiste Falun Gong, que le spectacle intégre de façon subtile et d'autant bouleversante dans la continuité de l'histoire de la Chine

    Elle a également mentionné la partie musicale du spectacle, et le ténor en particulier "Les paroles étaient magnifiques. Il y a d’abord le message musical et après les paroles qui, bien qu’elles s’adressent à la Chine, sont universelles. C’est un message d’amour, de lumière."


    Trois compagnies de Shen Yun Performing Arts sont en tournée simultanément à travers le monde.
    Prochaines représentations en Europe: Ludwigsburg en Allemagne les 20 et 21 avril et Stockholm en Suède du 24 au 27 avril.


    Pour en savoir plus: ShenYunPerformingArts.org

    Tiré de: http://fr.clearharmony.net/articles/201104/55842.html

  • Vertu, bonheur et bonne fortune

    fleur de lotus.jpg

    Shu Yan, de la Dynastie Song, était un enfant intelligent et honnête. Il écrivit d'excellents articles au jeune âge de sept ans. Il était si talentueux qu'à l'âge de quinze ans il fut recommandé à l'empereur par le magistrat du Comté. Bien qu'il eût l'opportunité d'avoir directement un entretien avec l'empereur, il choisit de passer l'examen avec les 3 100 autres candidats. S'asseyant dans la salle d'examen, il s'avéra que Shu Yan avait déjà eu auparavant à travailler sur le sujet de l'examen. Donc, il leva la main et s'adressa à l'administrateur de l'examen : "Monsieur, j'ai déjà fait ce problème auparavant. Je veux que le jeu soit équitable. Pourriez vous me donner un autre sujet ?"

    On honora sa requête. Quand il eût le nouveau sujet, il le lut attentivement, y réfléchit un moment puis termina sa composition sans s'interrompre une seule fois. L'administrateur en chef de l'examen fut stupéfait par son talent. Shu Yan, commença par demander à passer l'examen plutôt que d'avoir le privilège d'un entretien personnel avec l'empereur. Puis il demanda un autre sujet qu'il ne connaissait pas. Son honnêteté lui valut le respect. Non seulement cela se répandit parmi les autres candidats, mais même l'empereur vint à l’apprendre . L'empereur convoqua Shu Yan et lui tint des propos élogieux : "Non seulement vous possédez un véritable talent, mais vous possédez également la vertu de l'honnêteté!" Plus tard, cette vertu aida Shu Yan à gravir l'échelle sociale.

    Lire la suite: http://fr.clearharmony.net/articles/200806/39841.html

    clearharmony_fr_a.jpg
  • Les valeurs de la démocratie en Chine au 7ième siècle?

    Dynastie Tang empereur Li Shimin.jpgUn empereur vertueux durant la période Zhenguan

    Durant la période Zhenguan en Chine, l’empereur Li Shimin, avait une bonne qualité d'écoute et il sélectionnait uniquement des ministres vertueux. Il a mis l’accent sur l’agriculture, des impôts faibles et des dépenses de l’état peu importantes. Il a aussi mis en place un système efficace de sélection des fonctionnaires gouvernementaux conduisant à une société stable.

    La structure du gouvernement à l’époque n’était pas une dictature. Elle comportait trois pouvoirs principaux: a) le pouvoir législatif, dirigé par le premier ministre avec un comité qui l’aidait à élaborer chaque texte de loi pour l’empereur, b) le pouvoir judiciaire, responsable d’étudier chaque proposition de loi et d’apporter des recommandations à l’empereur et c) le pouvoir exécutif, responsable de la mise en oeuvre des lois signées par l’empereur. L'empereur LI avait indiqué qu'aucun élément de législation ne pouvait devenir une loi à moins que la branche judiciaire n'ait recommandé son adoption. De plus, un ordre direct de l'empereur lui-même avait aussi besoin de l'approbation de la branche judiciaire. Par conséquent, il y avait toujours un système de contrôle et d'équilibres. À cette époque, un ministre connu pour sa vertu, Wei Zheng, dirigeait la branche judiciaire.

    L’empereur Li s'attachait à gouverner selon la loi. Il disait: "Les lois n’ont pas été instaurées par ma famille. Elles doivent être appliquées par tous, moi y compris." Il insistait sur le fait de traiter tout le monde à égalité selon la loi. Il a aussi dit: "Un homme mort n’a pas de deuxième chance, donc une attention particulière doit être portée aux cas de condamnation à mort." Li était un empereur considéré et un fervent défenseur de la loi et de l’ordre. Par conséquent, il y eut peu de délinquants pendant son règne.

    Pendant la période Zhenguan, la Chine avait d’excellents dirigeants. Les gens menaient des vie bonnes et stables. La justice au lieu de l’injustice était le lot commun. En conséquence, le taux de criminalité était très faible.

    Lire la suite: http://fr.clearharmony.net/articles/200911/48540.html

     

    clearharmony_fr_a.jpg
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu