Avertir le modérateur

culture chinoise traditionnelle - Page 3

  • Sagesse des anciens

    sagesse des anciens.jpgSu Dongpo était un poète célèbre de la dynastie Song (960-1279), il était très intéressé par le bouddhisme. Un jour alors qu’il étudiait les Ecritures, il sentit qu’il s’était éveillé et qu’il n'avait aucune pensée parasite à l'esprit. Ravi, il écrivit un poème disant qu'il était comme un roc solide, qui ne pouvait être perturbé par huit choses : le gain, la perte, la calomnie, la flatterie, la louange, le ridicule, la peur ou la joie.

    Tout de suite après, il envoya quelqu’un porter le poème à son ami, un moine vivant de l'autre côté de la rivière, car il voulait savoir ce qu’il en pensait. Le moine écrivit sur le poème "Absurde" puis le rendit Le poète se mit en colère et prit le bateau pour aller voir le moine. Quand il arriva sur le quai, le moine l’attendait. Il demanda au moine: "Pourquoi as-tu dit que mon poème est absurde?". Le moine sourit et dit : “Dans ton poème tu dis que tu ne seras pas perturbé par le gain, la perte, la calomnie, la flatterie, la louange, le ridicule, la peur ou la joie, pourquoi es-tu alors perturbé par un seul mot ?"

    Tiré de: http://fr.clearharmony.net/articles/201011/53854.html

  • Comment l’Empereur Kangxi voyait la gentillesse

    Empereur Kangxi.jpgL’Empereur Kangxi prêtait sérieusement attention à ses pensées. Ci-dessous, son point de vue sur la gentillesse dont il parle dans le livre Tingxun Geyan. Comme c’était écrit dans un ancien style d’écriture avec des termes archaïques, j’aimerais essayer d’interpréter en mots simples, avec ma compréhension, ce que kangxi a dit dans trois de ses mémoires.

     

    Chaque personne a un esprit. Lorsqu’une pensée est générée, elle peut être bonne ou mauvaise. On peut reconnaître une mauvaise pensée et la corriger. Si tel est le cas, on restera sur un chemin droit. Le livre Shangshu indique que même un saint, lorsqu’il a une mauvaise pensée, peut perdre le contrôle, tandis qu’une personne ordinaire qui s’attache à rejeter les mauvaises pensées peut devenir un saint. Kangxi a établi un principe : Une pensée ne poussant à aucune action peut être laissée de côté, mais pour une pensée qui pousse, le jugement doit être exercé pour discerner ce qui est juste de ce qui ne l’est pas. Dans l’antiquité, les gens faisaient attention à leurs pensées. Lorsqu’une pensée apparaissait, ils prenaient la décision d’accepter ou rejeter cette pensée avant qu’elle ne s’attache à eux et devienne une émotion. En utilisant cette méthode, les pensées devenaient relativement faciles à contrôler et les gens demeuraient sur des chemins droits.

     

    Une personne doit rechercher la joie intérieure.

     

    Lire la fin sur: http://fr.clearharmony.net/articles/201105/56248.html

  • "Demeurer constant"

    etre constant.jpg

    Dans les temps anciens, il y avait un homme du nom de Qiu. Il était le plus habile joueur de "Go " de sa région. Parce qu’il excellait au jeu de " Go "les gens l’avaient surnommé " Go Yi Qiu ". Parce que Go Yi Qiu avait un très haut statut parmi les joueurs de Go et une grande influence parmi le public, quelqu’un eut un jour l’idée de ruiner sa réputation.

    Un jour, alors que Yi Qiu était en train de jouer, ils amenèrent quelqu’un jouer du Sheng (un instrument musical avec treize roseaux) à côté de lui. Yi Qiu fut si distrait par la musique mélodieuse qu’il perdit la partie. Quelques jours plus tard, alors que Yi Qiu était en train de jouer, ils trouvèrent une autre personne pour lui poser continuellement des questions inutiles sur les principes du jeu de Go. Yi Qiu était à bout. Il perdit de nouveau. En conséquence, les gens commencèrent à propager des rumeurs, et disaient que le talent de Yi Qiu était médiocre et qu’il était un charlatan. Ces rumeurs causèrent une immense peine et une grande appréhension à Yi Qiu.

    Un homme sage, en apprenant la situation, se présenta pour defendre Yi Qiu. Il pensait que la récente chute de capacité de Yi Qiu n’indiquait pas la médiocrité de sa capacité. Il raconta l’histoire d’un homme qui fut une fois le plus grand mathématicien du monde. Un jour en travaillant sur une question mathématique, une grande oie sauvage vola au-dessus de sa tête, émettant des piaulements sonores, ce qui le rendit incapable de résoudre une équation simple. Mais cela ne signifiait pas qu’il fut faible en math, cétait simplement dû à la distraction apportée par l’oiseau. De même, les récentes pertes de Yi Qiu en faveur de ses adversaires n’étaient pas dues à ses capacités, mais à des interférences extérieures. Son esprit était distrait par les facteurs extérieurs. En conséquence il était incapable de rester concentrer sur les mathématiques ou le jeu de « Go ».

    Lire la suite: http://fr.clearharmony.net/articles/200607/27798.html

  • Au revoir, mon vieil ami

    Jade
    Jade avec son souvenir suédois (Annie Li)

    « Le grand spectacle est éternel. Il y a toujours un lever de soleil quelque part ; la rosée n'est jamais complètement sèche, une pluie tombe sans fin; la vapeur se lève éternellement. Eternel soleil, éternels aubes et crépuscules, sur la mer, les continents et les îles, chacun son tour, au fur et à mesure où tourne la terre ronde. »- John Muir (Etats-Unis naturaliste, explorateur et écrivain, 1838-1914)

    Le temps est une rivière poursuivant toujours son chemin, s’écoulant sans jamais rien changer, se chargeant de mémoires à s’y perdre. En réfléchissant sur mon petit ruisseau, je trouve normal que nos deux dernières semaines en Europe aient rencontré certains de ses cours d'eau célèbres: la mer Baltique, l'Elbe et le Danube bleu. Cette année marque la fin de mon troisième tour complet d'Europe, un lieu intime comme un ami bien-aimé. Chaque visite apporte de nouvelles idées à notre connaissance, mais comme de vrais amis, certaines choses ne changent jamais.

    Berlin sera encore plein d'ours (d’une variété domestiquée), tandis que Stockholm aura un ours occasionnel, mais généralement, préfère l'élan. Prague sera une étroite descente pavée, bordée de musiciens de rues avec des magasins aux toits pentus. Les aires de repos allemands seront peuplés de toilettes offrant des bons de 50 cents, après avoir payé une taxe de 50 cents (bien que cette année la taxe soit de 70 cents). Toutes les aires de repos vendront du café (fraîchement préparé par les mains de l'homme ou un distributeur automatique), idem pour la crème glacée fabriquée par la même société sous de multiples noms. Aux États-Unis, nous savons que c'est Good Humor. En Europe, nous savons que c'est Algida, Miko, Eskimo, Streets et beaucoup, beaucoup d'autres noms.

    Lire la suite: http://fr.shenyunperformingarts.org/blog/article/read/9a51QyzzqeA#.TgT3vqGX9mo.facebook

  • L'origine de la civilisation chinoise

    Fu XI Origine de la civilisation chinoise.jpgTitre initial: Fu Xi et l'origine de la civilisation chinoise

    Photo: Fu Xi, qui vécut en Chine au temps pendant lequel les êtres humains co-existaient avec les dieux.

    D'après l'histoire chinoise, les divinités du ciel ont directement imparti la culture au peuple chiinois que Nu Wa a créé. Les plus connues de ces divinités sont Fu Xi et Shen Nong. Ils furent envoyés sur terre pour enseigner au peuple chinois les capacités et la connaissance nécessaires à la vie et pour approfondir sa conscience de la nature.

    Fût un temps où les êtres humains co-éxistaient avec les divinités et où la Chine était appelée la terre du divin.

    La pensée chinoise était alors très simple. Ils cherchaient de la nourriture lorsqu'ils avaient faim et jetaient les restes quand ils étaient satisfaits. Fu Xi enseigna aux anciens Chinois comment confectionner des filets pour attraper le poisson. De cette façon, les gens améliorèrent beaucoup leur productivité. Fu Xi leur enseigna alors à domestiquer les animaux, et ce fût l'origine de l'élevage.

    Fu Xi institua aussi le mariage dans la société chinoise. Avant que Fu Xi ne vienne sur la terre, les gens s'accouplaient avec leurs proches et les enfants vivaient avec leur mère et ne connaissaient pas leur père. Fu Xi changea complètement les habitudes d'accouplement et institua le système marital et l'étiquette du mariage.

    Fu Xi créa aussi le "Shu Qi", un système de gravure sur bois pour remplacer la précédante façon d'enregistrer les choses en faisant des noeuds. Il établit aussi des lois pour les êtres humains, et fixa les liites pour le grouvernement de différentes régions. Il appointa des fonctionnaires chargés de l'administration et du gouvernement. Ce modèle est resté une référence pour les générations futures.

    ...

    Lire la suite: http://fr.clearharmony.net/articles/201106/56578.html

  • La vertu de l’empereur Taizong

    Empereur chinois Taizong.jpgDans la deuxième année de l’ère Zhen Guan, il y eût une invasion de sauterelles près de la capitale Chang An. Quand l'empereur Taizong vit les sauterelles alors qu’il inspectait les cultures poussées dans les jardins impériaux, il en prit quelques-unes dans sa main et dit: “Les gens vivent des cultures, mais vous les consommez pour nuire au peuple. Si les gens n’ont rien fait de mal, je devrais en être le responsable. Si vous comprenez cela, alors cessez de nuire à tant de gens. Vous pouvez vous nourrir dans mon cœur. "Sur ces mots, il allait avaler les criquets. Le voyant, les fonctionnaires de la cour dirent aussitot: “S'il vous plaît ne faites pas cela. Vous pouvez tomber malade. " L’empereur Taizong répondit : “ J'espérais que la catastrophe pourrait être déplacée sur moi. Pourquoi aurais-je peur de tomber malade? " Puis il a avalé les sauterelles. Depuis, au cours de son règne, il n'y a jamais eu d’autres invasions de sauterelles.

    En août de la deuxième année de l'ère de Zhen Guan, l'empereur Taizong vint au tribunal pour lire tous les cas d'injustice subis par les gens. Comme à l’époque comme il n’y avait pas de grandes questions à traiter, l'empereur Taizong décida de résider dans le palais de l'Ouest. Les fonctionnaires de la cour lui présentèrent un mémorandum qui disait: “Selon les protocoles, l'empereur peut vivre dans un pavillon frais et sec au bord de l'eau en été. À l'heure actuelle, la chaleur de l'été est toujours là et la saison humide de l'automne vient juste d’arriver. La fondation du palais est assez basse, de sorte que c’est très humide à l'intérieur. Nous demandons respectueusement à votre Majesté d'émettre un décret impérial pour construire un pavillon au bord de l'eau afin que votre Majesté puisse y vivre en été. "

    L'empereur Taizong écrivit en réponse: ...

    Lire la suite sur: http://fr.clearharmony.net/cat/c170/c170.html

  • La richesse des expressions de la langue chinoise

    chinois-bonne-journ-e.jpgL'utilisation riche et variée des expressions dans la culture chinoise (1ère partie)

    Les expressions chinoises ont été développées et raffinées tout au long de la longue histoire de la langue chinoise. Elles sont succinctes et concises. La plupart des expressions contiennent quatre caractères chinois, tels que, "You (ayant) Sheng (son) You (ayant) Se (couleur)." (有声有色) Cela signifie littéralement "ayant du son et ayant de la couleur"; c’est-à-dire, "vif" et "impressionnant."

    Certaines expressions sont composées de seulement trois ou quatre caractères au maximum, tels que," Tao (pêche) Li (prunes) Man (plein de) Tian Xia (le monde)", qui contient cinq caractères. (桃李满天下) Ceci signifie littéralement "Les pêches et les fleurs de prunier fleurissent partout dans le monde." Cette expression est utilisée pour décrire un enseignant qui a beaucoup d'étudiants (les pêches et les prunes).

    Un autre exemple comprend, "You (ayant) Zhi (volonté) Zhe (les personnes) Shi (entreprise) Jing (finalement) Cheng (réussir)." (有志者事竟成) Cette expression est utilisée pour montrer qu'une personne ayant de grandes aspirations peut finalement réussir ce qu'il ou elle entreprend

    Ces expressions reflètent le monde coloré et varié de la Chine du passé. À partir de là, les gens peuvent améliorer leur compréhension sur de nombreux aspects de la culture chinoise comme l'astronomie, la géographie, l'histoire, la littérature, l'art, la moralité, l'éthique, etc. Ces expressions reflètent les tendances et les critères de différentes sortes de pensées et de comportements de la culture chinoise. Ces expressions décrivent la culture de manière vivante et tangible.

    Cet article traite de la connotation culturelle des expressions chinoises de la perspective des relations entre les expressions et la culture, c’est-à-dire, en combinant le phénomène linguistique et le phénomène culturel.


    Les sources d'influence

    Les expressions chinoises ont plusieurs sources. L'une est la mythologie. En voici quelques exemples:

    "Kai (créer) Tian (le ciel) Pi (former) Di (la terre)."
    (开天辟地)

    "Jing Wei (un oiseau mythique) Tian (remplir) Hai (océan)" (精卫填海), parle d'un oiseau mythique essayant de remplir l'océan avec des brindilles et des cailloux.
    "
    Kua Fu (une figure mythique) Zhu (chassant) Ri (le soleil)." (夸父逐日)

    "Ba (huit) Xian (immortels) Guo (traversant) Hai (la mer)" (八仙过海) que l'on peut traduire par "huit immortels traversant la mer avec leurs capacités divines uniques" se référant à chacun des six immortels utilisant ses talents uniques pour atteindre le but.

    "Tian (divin) Yi (vêtements) Wu (ne pas avoir) Feng (couture)" (天衣无缝) se réfère à "faire quelque chose impeccablement."

    "Dian (changer) Shi (la pierre) Sheng (en) Jin (or)" (点石成金) se réfère à rendre quelque chose soit parfait en y mettant une touche de maître.

    De nombreuses expressions viennent aussi des fables. En voici quelques exemples:

    "Ke (marquer) Zhou (un bateau) Qiu (chercher) Jian (une épée)." (刻舟求剑) Cette expression évoque quelqu’un qui a laissé tomber une épée dans l'eau alors qu’il voyageait en bateau; il fit une marque sur le bateau à l'endroit où l'épée tomba, de manière à pouvoir la retrouver. Cette expression est utilisée pour se référer à quelqu'un qui fait les choses de la mauvaise façon, qui est entêté, ou qui ne change pas sa façon de travailler malgré le changement de la situation.

    "Shou (attendre) Zhu (un arbre) Dai (attendre) Tu (un lièvre)" (守株待兔), décrit quelqu’un qui vit un lièvre courir, heurter soudain un arbre et mourir, il alla sous cet arbre attendre qu'un autre lièvre fasse de même.

    "Ba (tirer) Miao (les pousses) Zhu (aide) Zhang (grandir)" (拔苗助长) décrit quelqu'un qui a tiré sur les pousses pour les aider à grandir.

    "Lan (inférieur) Yu (un instrument de musique) Chong Shu (composer le numéro)" (滥竽充数) est issu d'une histoire authentique dans laquelle une personne qui ne pouvait pas jouer du Yu, s'intégra lui-même dans un groupe de musiciens experts qui jouaient de l'instrument en question, et prétendit qu'il était lui aussi un expert de cet instrument.

    Dans "Wang (mourir) Yang (mouton) Bu (réparer) Lao (la barrière)" (亡羊补牢), après avoir perdu un mouton dévoré par les loups à cause d'une barrière cassée, on doit fixer la barrière pour empêcher d'autres pertes de moutons, ce qui signifie aussi qu'il n'est pas trop tard pour prendre des précautions pour l'avenir.

    Une troisième source des expressions chinoises sont...

    Lire la suite sur:

    http://fr.clearharmony.net/articles/201103/55452.html


  • Shen Yun à Paris : une ancienne danseuse classique émue aux larmes

    Danseuse et ecrivain.jpg

    Eva Léandre, une danseuse classique à la retraite, est aujourd'hui écrivain. Le week end dernier, elle a assisté à une représentation de Shen Yun au Palais des Congrès de Paris et a été émue aux larmes.

    « Le spectacle a été bouleversant sur le plan esthétique, sur le plan humain et sur le plan spirituel. »
    Shen yun présente les 5000 ans de la culture traditionnelle classique qui aurait été transmise par les dieux aux hommes.

    « C'est très direct et ça va droit au cœur. J'ai pleuré à plusieurs reprises. C'est vraiment très très très beau et très touchant. Du grand art ! »
    Les danseurs de Shen Yun sont pour la plupart d'origine chinoise, mais ont grandi dans des pays occidentaux.

    « Les danseurs sont tellement frais, tellement purs, tellement vrais, que le message passe 100 sur 100. Et c'est très très authentique et donc, on est très bouleversé par le message de liberté religieuse, de droits de l'homme et tout cela est présenté sur un niveau complètement transcendant, qui nous transporte dans un univers spirituel qui est fantastique. »


    Plus d'informations : http://fr.shenyunperformingarts.org/ et les vidéo de présentation: http://fr.shenyunperformingarts.org/videos

     

    Les dates de la tournée française en Europe :

    Lyon : 18, 19 et 20 mars 2011, à l’Amphithéâtre 3000

    Mérignac : 22 mars 2011, Le Pin Galant

    Bruxelles : 29 mars- 3 avril 2011, au Théâtre National

    Lausanne : 16 et 17 avril 2001, au Théâtre Beaulieu

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu