Avertir le modérateur

chinois - Page 4

  • De nouvelles enquêtes visent la corruption dans l’entourage de Jiang Zemin

    Jiang Zemin, Chine, corruption, enquête, famille, campagne, régime, parti communiste, chinois

    Trois enquêtes dans le cercle de la famille et des associés de l’ancien dirigeant suprême du régime chinois Jiang Zemin ont été annoncées le même jour. Ces enquêtes prolongent la campagne anti-corruption visant Jiang Zemin qui a été lancée cet été.

    Entreprise automobile

    Le 29 octobre, la Commission centrale d’inspection de la discipline, le bureau de surveillance de la corruption du Parti communiste chinois (PCC), annonçait sur son site web la visite du 13e groupe d’inspection dirigé par Zhu Baochen dans le groupe automobile FAW Auto situé dans la province du Jilin. 

    «La tâche de lutte contre la corruption doit être menée en largeur et en profondeur dans une période durant laquelle les ventes de voitures et les allocations de ressources augmentent», disait l’annonce.

    «Des contrats datant de ces deux dernières années ont été révisés et plus de 150 personnes ont été rencontrées, beaucoup d’entre elles ont été emmenées pour enquête», rapportait le First Financial Daily du 30 octobre au sujet de l’enquête sur le groupe FAW.

    «De nombreux hauts dirigeants et cadres ont été emmenés pour enquête.»

    Avant de s’élever dans la hiérarchie politique, Jiang Zemin avait travaillé en 1954 pour le groupe automobile FAW, également connu sous le nom de Première usine de manufacture automobile. 

    Selon le site web chinois Time Dongguan, le 17 septembre dernier, Zhang Pijie, directeur général du groupe FAW, a reçu une pénalité non détaillée et le secrétaire du Parti du groupe automobile a été démis de son poste.

    Entreprise électrique

    Le 29 octobre, le département de supervision et d’inspection de la discipline de Shanghai annonçait sur son site web que Feng Jun, directeur général de l’entreprise municipale d’électricité du réseau national de Shanghai, était placé sous enquête pour graves violations de la loi et de la discipline.

    Avant de travailler pour l’entreprise municipale d’électricité de Shanghai en décembre 2011, Feng Jun était vice-président de l’entreprise de fourniture énergétique de Nanjing dans la province du Jiangsu et président de l’entreprise électrique du réseau national du Jiangsu.

    Shanghai a été la base de lancement des ambitions politiques nationales de Jiang Zemin et constitue encore la base de son pouvoir.

    Mines de charbon

    Ni Fake, ancien gouverneur adjoint de la province du Anhui, a également été accusé de corruption. Selon l’agence de presse officielle chinoise, la source de ses immenses avoirs personnels est inconnue.

    Tiré de: http://www.epochtimes.fr/front/14/11/2/n3510448/de-nouvelles-enquetes-visent-la-corruption-dans-lentourage-de-jiang-zemin-.htm

  • Musique chinoise traditionnelle: "Ce jour fatidique"

    Le caractère chinois(YAO) désigne un médicament ou une drogue. Il est composé de deux parties. La partie supérieure, , est le radical Chinois qui indique l'herbe et plantes apparentées,  notamment les plantes médicinales. La partie inférieure, 樂  (prononcée yuè ou lè), est un caractère chinois à part entière. Il a deux significations: la musique, ainsi que le bonheur (les délices).

    Ces deux éléments et leurs trois significations donnent un aperçu précis de la manière dont l'ancienne médecine chinoise était appréhendée.

    Le caractère originaire 藥 de la partie inférieure, témoigne de l'utilisation de la musique pour guérir les maladies depuis l'antiquité chinoise, avant même la découverte de la médecine à base de plantes.

  • Musique chinoise "Le voeu" joué au erhu - À écouter

    Pour les Chinois, l’erhu est l’équivalent du violon pour les occidentaux. Il suffit d’en entendre le son pour éprouver la beauté, la tristesse, la douleur et le bonheur qu’il peut évoquer. En écoutant des mélodies de l’erhu, les Chinois peuvent entrer en contact avec tous les sentiments expérimentés par leur peuple au cours de leur longue et tumultueuse histoire.

    Beaucoup de gens, voyant pour la première fois un erhu, sont frappés par la simplicité de sa construction et le fait qu’un déploiement de sonorités aussi riches peut être produit sur ses seules deux cordes.

    L’histoire de l’erhu est profondément entrelacée à celle de la culture chinoise. L’erhu a 1.000 ans d’histoire en Chine. Durant la dynastie Song, l’erhu a émergé d’un autre instrument à cordes propre à un groupe minoritaire du nord de la Chine.

    Le mot «er» signifie «deux» ou «deuxième», renvoyant aux deux cordes de l’instrument ou à la deuxième plus haute tonalité de sons produite parmi d’autres instruments à cordes similaires. Le mot «hu» signifie «barbare», allusion aux tribus, en particulier celles du Nord. L’erhu est originaire du groupe nomade septentrional appelé les Xi.

    Au cours du temps, le peuple chinois a rendu l’erhu essentiellement chinois, montrant l’incroyable capacité de la culture chinoise à assimiler différents éléments culturels. La musique de l’erhu est devenue une partie importante de l’héritage culturel chinois.

  • Ne manquez pas Shen Yun ce weekend au Palais des Congrès de Paris

    Shen Yun: Faire revivre 5000 ans de civilisation chinoise

    Grâce au langage universel de la musique et de la danse, Shen Yun tisse une tapisserie extraordinaire de royaumes célestes, d’anciennes légendes et de contes héroïques modernes, vous emportant dans un voyage à travers 5000 ans de culture chinoise. Sa stupéfiante beauté et sa puissante énergie exaltent et inspirent l’auditoire.

    Un spectacle de Shen Yun présente les meilleurs danseurs de formation classique au monde, un orchestre unique mêlant Orient et Occident et d’éblouissants fonds de scène, l’ensemble créant une représentation unique.

    Tiré de: https://www.facebook.com/ShenYunFR

    Plus d'informations sur: http://fr.shenyunperformingarts.org/about

    Réservation sur: http://fr.shenyunperformingarts.org/tickets

  • Les célèbres chevaux de l'histoire chinoise

    Chine, chinois, nouvel an, calendrier, cheval, année, histoire, légende, héros

    À travers l’histoire, les chevaux évoquent un sentiment de fierté et de dignité. Il est reconnu qu’ils ont constitué le meilleur atout de l’homme. On retrouve l’héroïsme, la force et la fidélité du cheval dans de nombreux classiques de la littérature et livres historiques en Chine, car ceux-ci ont porté à l’honneur les chevaux en les associant à certains personnages historiques.

    Le cheval noir Zhui

    Xiang Yu (232-202 av. J.-C.) était un célèbre seigneur de la guerre du pays de Shu, on l’appelait le roi Xiang. Il fut l’une des figures importantes parmi celles qui ont renversé la dynastie des Qin (259-210 av. J.-C.). C’est avec courage et noblesse qu’il a dirigé un vaste territoire suite à la chute de la dynastie Qin.

    Pour l’accompagner lors des batailles, Xiang Yu avait un cheval noir nommé Zhui. Avant que ne survienne la mort de Xiang, ce cheval  lui a permis de remporter toutes les victoires. Xiang traitait Zhui comme son ami le plus fidèle. Avant que Xiang ne se rende seul pour son dernier combat face à des milliers et des milliers d’ennemis, il ordonna à ses hommes restés à ses côtés de le faire descendre de cheval. Ensuite, il ordonna au passeur de prendre Zhui son cheval et de le ramener à domicile. Zhui hennit de douleur, refusant de le quitter.

    Triste et ému par le hennissement de Zhui, Xiang bredouilla une chanson devenue célèbre sous le nom de La Chanson de Gaixia (1).

    «Ma force pourrait arracher les collines et mon pouvoir obscurcir le monde;

    le temps est maintenant contre moi et mon cheval Zhui refuse de partir.

    Quand mon cheval Zhui refuse de partir, il n’y a rien que je puisse faire!

    Oh Yu Ji, ma chère femme, il y a peu que je puisse faire pour changer votre destin!»

    Le cheval blanc Dilu

    Liu Bei (161-223 av J.-C.) fut le fondateur et le premier souverain du pays de Shu, durant la période des Trois Royaumes. Liu surmonta ses nombreuses défaites et mit en place son propre royaume.

    En plus d’un grand nombre de frères d’armes et d’amis qui ont consacré leur vie à Liu et au pays de Shu, Liu avait un cheval blanc du nom de Dilu (aussi connu comme le cheval à la marque ensorcelée). On prétend que Dilu était tout blanc, avec des marques en forme de larmes et une flamboyante tâche plus blanche encore sur le front. Il pouvait galoper extrêmement vite et sauva la vie de Liu à plusieurs reprises.

    Alors que Liu fuyait une tentative d’assassinat, il arriva au niveau d’une rivière. Il poussa son cheval pour traverser la rivière agitée, à une distance apparemment impossible à atteindre pour ses poursuivants. Quand il sentit les pattes de Dilu revenir vers le rivage, il cria au cheval de ne pas le trahir. Au même instant, Dilu accomplit un saut énorme malgré le courant et permit à Xiang d’atteindre la rive opposée. La manière dont Liu a eu l’impression que Dilu s’envolait est décrite dans le roman historique Les Trois Royaumes.

    Le cheval roux Chitu

    Guan Yu (mort en 219 av. J.-C.) était un général au service du seigneur de la guerre Liu Bei. Il joua un rôle important dans l’établissement du pays de Shu. Durant toute sa vie, il s’est appliqué à observer le serment fait à ses frères. Les générations futures ont gardé de lui le souvenir du guerrier sacré, loyal et juste.

    Guan avait un cheval roux unique du nom de Chitu qui lui était très fidèle.

    Alors que Guan était séparé de Liu, il servit temporairement Cao Cao en attendant des informations sur la localisation de Liu. Il remporta alors la bataille de Baima pour Cao Cao. C’est dans ces conditions qu’il obtint Chitu en récompense. Plus tard, il retrouva Liu et lutta contre les rivaux de son seigneur durant vingt ans, jusqu’à sa mort.

    En l’an 219, Guan fut capturé et exécuté par l’armée du pays de Wu. Après sa mort, son cheval Chitu refusa de boire, de manger et de marcher. Il mourut peu de temps après son maître.

    Le cheval jaune Huangbiao

    Qin Qiong était un général de la dynastie des Tang. Il servait l’empereur Taizong. Il remporta 200 batailles. L’empereur rendit de grands honneurs à Qin. Sa date de naissance est inconnue, mais on sait qu’il mourut en 638, et il fut enterré près de la tombe de l’empereur Taizong.

    Il existe une histoire célèbre concernant Qin et son cheval jaune nommé Huangbiao. Durant la période où Qin fut envoyé en exil à la fin de la dynastie Sui, il était extrêmement pauvre et manquait d’argent pour pouvoir s’offrir un lieu pour dormir et de la nourriture. À la fin il n’eut pas le choix et dû se résoudre à vendre son cheval. Réalisant qu’ils allaient être séparés, Qin et le cheval, étaient très tristes. Un vieil homme passa et vit le cheval. Il suggéra à Qin de le vendre à Shan qui était en quête d’une bonne monture.

    Sans dire son vrai nom, Qin vendit le cheval à Shan et s’en alla. Cependant, l’un des amis de Shan reconnu Qin et annonça à Shan l’identité du propriétaire du cheval. En entendant qu’il s’agissait du cheval de l’héroïque Qin, Shan couru derrière lui pour lui rendre et l’aida à sortir de ses difficultés.

    À travers l’Histoire chinoise, nombreux sont les héros qui ont été célébrés et avec eux leurs chevaux pour leur loyauté, leur courage et leur ardeur au travail. On se souvient d’eux non seulement dans les ouvrages historiques, mais aussi à travers les livres littéraires, les opéras et les films.

     

    (1). Le chant de Gaixia (垓 下 歌), également traduite par la Lamentation de la domination fut une chanson composée par Xiang Yu, alors piégé à Gaixia.

    Tiré de: http://www.epochtimes.fr/front/14/1/30/n3509328.htm

  • Nouvel An chinois: le cheval à l’honneur en 2014

    Nouvel an, chinois, 31 janvier, année du cheval, horoscope, signes, zodiaque, calendrier lunaire

    En 2014, le Nouvel An chinois sera célébré le vendredi 31 janvier, il marquera le début de l’année du Cheval dans le zodiaque chinois. Selon le calendrier lunaire chinois traditionnel, le premier jour de l’année lunaire chinoise se situe entre la fin janvier et la mi-février. Il marque la fête la plus importante pour les Chinois.

    Le calendrier lunaire chinois intègre à la fois le cycle lunaire et la position du soleil. Selon la légende, ce calendrier remonte à 2600 av. J.-C., quand le légendaire Empereur Jaune créa le premier cycle zodiacal chinois, nommant un animal différent par an, sur un cycle de douze ans. Ces douze signes animaux sont le rat, le boeuf, le tigre, le lapin, le dragon, le serpent, le cheval, le mouton, le singe, le coq, le chien et le cochon.

    Le signe du cheval

    Si vous êtes né en 1918, 1930, 1942, 1954, 1966, 1978, 1990, 2002 ou 2014, vous êtes né sous le signe du cheval. Le cheval est l’un des animaux préférés du peuple chinois, sa vie étant étroitement liée à celle des humains. Avant l’invention des véhicules, il a été un mode de transport rapide et utile.

    En tant que moyen de transport, le cheval permet aux êtres humains d’atteindre leur destination. Par conséquent, le cheval n’est pas seulement un symbole de voyage, c’est aussi le signe du succès rapide.

    Le cheval se classe en septième position parmi les 12 animaux du zodiaque chinois. Les natifs de l’année du cheval sont très animés, actifs et énergiques. Ils sont généralement très élégants, indépendants, doux et travailleurs.

    Leur caractéristique la plus frappante est leur forte confiance en eux-mêmes. Ainsi, l’année du cheval est, pour tous, un temps pour aller de l’avant avec confiance dans la direction de ses objectifs et rêves, tout comme le cheval galope à toute vitesse vers sa destination.

    Les traditions du Nouvel An

    Le Nouvel An chinois, aussi appelé Fête du Printemps, est la fête la plus importante des festivités traditionnelles chinoises. La célébration dure habituellement 15 jours, du premier jour de l’année jusqu’à la fête des Lanternes, qui tombe toujours le 15e jour du premier mois du calendrier lunaire chinois.

    Nombreuses sont les traditions et les coutumes associées au Nouvel An chinois. Les familles nettoient soigneusement leur intérieur afin de balayer et conjurer toute mauvaise fortune, pour laisser place à la chance. Les fenêtres et les portes sont décorées avec des feuillets rouges soigneusement découpés et des couplets poétiques qui expriment la joie et l’espoir des gens pour le Nouvel An.

    Les feux d’artifice, les pétards, les emballages rouges, la danse du lion, la danse du dragon et les lanternes avec des énigmes… autant de coutumes et traditions que l’on observe généralement durant toute la période du Nouvel An chinois.

    Très important, à la veille du Nouvel An, de nombreuses familles se rassemblent autour d’un grand dîner de retrouvailles, et durant les célébrations du Nouvel An, les Chinois rendront également visite à leurs proches.

    Les voeux du Nouvel An

    Avec la venue de l’année du Cheval, vient le temps de concilier ses différences, de se libérer de toutes les rancunes et de souhaiter sincèrement la paix, la santé et le bonheur pour tous. Voici quelques-uns des souhaits les plus populaires du Nouvel An:

    Une année du cheval de bonne augure! (马 年 吉祥, mǎ nián jí Xiang)

    Quand le cheval arrive, le succès est instantané! (马到成功, mǎ de Dao Cheng Gong)

    Prenez de l’avance sur le cheval! (一马当先, yī mǎ Dang Xian)

    Paix et bonne santé pour l’année du cheval! (马 年 安康, mǎ nián An Kang)

    Tiré de: http://www.epochtimes.fr/front/14/1/26/n3509309.htm

  • Caractères chinois, Étudier Xué 學

    Chine, caractère, Confucius, étudier, étymologie, apprendre, chinois, écrire, idéogramme

    Le caractère 學 xué signifie étudier ou apprendre. Il tire son origine des premiers écrits sur des os divinatoires, très pictographiques. La première composition du caractère 學 indiquait sa signification originelle – une salle d’étude ou un endroit où les enfants peuvent apprendre.

    La partie située tout en haut semblable à un «X» symbolise les mathématiques. Les deux parties qui les enferment ressemblaient à l’origine à des griffes et des mains avec, d’un côté, 爪 zhǎo, pour attraper, et de l’autre, 手 shǒu, main, pour traduire le fait que l’enseignement est transmis de l’un à l’autre. Le milieu symbolise le toit d’une structure. Finalement, la partie du bas, 子 zǐ, enfant, indique à qui est transmis la connaissance.

    En tant que nom, le caractère 學 signifie connaissance où l’étude d’une discipline, comme dans 學識 xué shí, savoir ou bourse d’études, ou 社會學 shè huì xué, sociologie.

    En tant que verbe, 學 signifie l’action d’acquérir la connaissance ou des compétences. Par exemple, 學藝 xué yì signifie acquérir la connaissance ou une compétence; 學習 xué xí signifie étudier; et 學以致用 xué yǐ zhì yòng, précise étudier avec pour objectif la mise en application.

    L’étude ou l’apprentissage est très important dans la culture chinoise et les grands philosophes dans l’histoire chinoise, tels que Kong Zi (Confucius), Zeng Zi, et d’autres y font souvent référence.

    Selon une célèbre citation de Kong Zi, «celui qui apprend sans réfléchir est perdu, mais celui qui réfléchit sans apprendre est en grand danger».

    Tiré de: http://www.epochtimes.fr/front/13/10/29/n3508960.htm

  • Le caractère chinois pour sagesse : Zhì (智)

    Chine, Caractères, chinois, apprendre, sagesse, signification, traduction, apprentissage, dialoguer, intelligence, savoir

    智 (zhì) est le caractère chinois pour sagesse, intelligence, et savoir.


    Il est constitué de trois composants. En haut à gauche, 矢 (shǐ) est le radical/character pour flèche et fait également allusion à un serment ou un voeu. En haut à droite, 口 (kǒu) est le radical/caracter pour bouche. Ensemble, ils constituent le caractère 知 (zhī), connaître.


    知 (zhī) donne la prononciation pour 智 (zhì). Il communique aussi le sens de parler de manière juste ou pécise, d'avoir la connaissance de dire ce qui est vrai.


    En bas 智 (zhì) est le radical/caracter 日 (rì), qui signifie soleil, jour, ou journée.


    Par conséquent, la combinaison de 知 et de 日 exprime la capacité à parler correctement chaque jour, symbolisant une vie de sagesse, d'intelligence, d'apprentissage et de bon jugement.


    Dans la pensée confucianiste 智 est de toutes les vertus une des plus fondamentales et une des qualités les plus importantes du caractère humain idéal, de même que 仁 (rén), humanité ou bienveillance; 義 (yì), droiture; 禮 (lǐ), bienséance; et 信 (xìn), fidélité et sincérité .


    智 仁勇 (zhì rén yǒng), qui évoque la sagesse, la bienveillance et le courage, sont les trois attributs essentiels d'un homme de bien comme défini par Confucius dans un premier code de l'éthique.


    D'autres termes contenant 智 comprennent 智力 (zhì lì), intellect ou capacité intellectuelle; 智慧 (zhì huì), sagesse, intelligence, or sagacité; 智能 (zhì néng), sagesse et capacité ; 智謀 (zhì móu), ressource, ou intelligence combiné avec stratégie ; et 智齒 (zhì chǐ), dent de sagesse.


    智勇雙全 (zhì yǒng shuāng quán) décrit une personne qui est à la fois sage et courageuse .

    Tiré de: http://www.theepochtimes.com/n3/321054-chinese-character-for-wisdom-zhi-%E6%99%BA/

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu