Avertir le modérateur

U- Art traditionnel et art contemporain - Page 2

  • Exposition d'art de Zhen-Shan-Ren à Périgueux – "Un immense encouragement à ne jamais désespérer"

    Périgueux, art, Zhen Shan Ren, exposition d'art, artistes chinois, Chine, culture

    L’exposition L’art de "Zhen-Shan-Ren "("Authenticité-Bienveillance-Tolérance") a déjà fait le tour du monde avec plus de 50 pays parcourus. En France, l’exposition tourne de ville en ville, après Caen en avril dernier, elle a été présentée à Périgueux au Théâtre de l’Odyssée du 21 au 25 mai 2013.

    L’exposition L’Art de Zhen-Shan-Ren est un ensemble d’œuvres réalisées par un groupe d’artistes en majorité chinois qui expriment leur sensibilité dans leur quête d’un art ouvert au divin. Cette exposition raconte l’histoire de la discipline spirituelle Falun Gong : de la beauté de cette pratique ancestrale à sa répression par le régime totalitaire depuis 1999. Une partie de l’exposition évoque les épreuves terrifiantes que les pratiquants du Falun Gong en Chine – dont les artistes eux-mêmes - ont traversées.

    Dany Lacoud, aquarelliste, qui est venue voir l’exposition a ressenti une puissante émotion face à la qualité du travail des artistes, mais aussi une douleur profonde en découvrant la persécution. " Je suis tout à fait dans l'émotion déjà par un très beau travail de peintures qui nous amène à une telle souffrance ! Humainement c'est insoutenable ! " a-t-elle déclaré. "En fait tout est caché parce que l’on ne sait rien de tout ça. On n’entend que le côté mercantile de la Chine, mais pas le reste. C'est vraiment douloureux. Je repars avec une douleur, avec un plexus complètement noué tellement c'est violent. C'est vraiment impensable que ça existe encore, on est vraiment en régression dans cette société" a expliqué Dany Lacoud. " À notre niveau, il faut que chacun fasse un petit travail autour de lui. Il faut que chacun œuvre pour arrêter ça" a-t-elle suggéré.

    Lire la suite sur: http://fr.clearharmony.net/articles/201306/113417.html

  • Exposition d'art Zhen Shan Ren à Périgueux - Vidéo en français

    Documentaire en français après la présentation en chinois

    L’exposition internationale l’Art de Zhen, Shan, Ren (Authenticité, Compassion, Tolérance) est une exposition extraordinairement émouvante, intime et inspirée qui détaille à la fois la vie spirituelle intérieure et une tragédie qui touche les droits de l’homme. Des peintures à l’huile réalistes et des aquarelles chinoises réalisées par des artistes dont la plupart sont chinois donnent un aperçu unique de la discipline spirituelle du Falun Gong, connue aussi sous le nom de Falun Dafa.

    Le Falun Gong, une forme d’exercices méditatifs originaires de Chine, est basé sur les principes d’Authenticité, Compassion et Tolérance. Une partie de l’exposition est dédiée à montrer comment la pratique du Falun Gong a changé les vies des gens, les encourageant à retourner vers les valeurs traditionnelles chinoises.

    Le 20 juillet 1999, le Falun Gong a été banni de Chine, et depuis cette date, il y a 11 ans, des milliers de pratiquants ont été torturés dans un effort pour les « transformer ». Une partie de l’exposition évoque les épreuves terrifiantes que les personnes – dont les artistes eux-mêmes – ont traversées.

    Tiré de: http://fr.falunart.org/

  • Tout juste magnifique !

    exposition d'art,zhen shan ren,caen,artiste peintre,chine,croyance

     Les peintures de la collection L’Art de Zhen Shan Ren ont été présentées à La Galerie Place des Arts à Caen

    L’exposition internationale L’Art de Zhen-Shan-Ren (Authenticité – Bienveillance- Tolérance), déjà présentée dans plus de 200 villes d'une quarantaine de pays, fait le tour des villes françaises. Elle vient d’être présentée pour la sixième fois en France et pour la première fois à Caen, du 19 au 23 mai 2013 à la Galerie Place des Arts.

    Exposition d'art, Zhen Shan Ren, Caen, artiste peintre, Chine, croyance

    Véronique Le Madec, artiste peintre : " Les tableaux sont plus que véridiques. "

    Pour Véronique Le Madec, artiste peintre, l’exposition est "très touchante", parce que " les tableaux sont plus que véridiques". " Malheureusement, ça existe encore… en tant qu’humain, ça me touche beaucoup et en tant que peintre, je savais déjà que j’avais la liberté de parole, mais c’est encore plus fort."


    Véronique Le Madec a été particulièrement attirée par le tableau " Les larmes de peine et de joie" où le peintre dépeint sa vision du Jugement dernier. "Cette envolée de couleurs ! Si on ne regarde pas en détail le tableau, je ne vois que la couleur et cette forme en ‘S’ et alors le tableau est pour moi plein d’espoir. Par contre le thème c’est tout l’inverse : si l’on s‘approche du tableau et que l’on voit toute la misère qui est sur cette toile, le peintre l’a transformée et a donné son message à travers la couleur" a expliqué Véronique Le Madec.


    "Je suis heureuse d’être venue, sincèrement, j’encourage vraiment les gens à venir et à prendre le temps de lire le narratif et pas seulement se contenter de regarder la peinture en elle-même, mais lire tous les petits commentaires, c’est très important. Le message derrière les peintures est important à véhiculer "

    Exposition d'art, Zhen Shan Ren, Caen, artiste peintre, Chine, croyance

    Bernard Zeller, artiste peintre : "J'ai rarement vu une exposition aussi puissante, aussi forte".


    Bernard Zeller, artiste peintre, a été très touché par la puissance du message de la collection l’Art de Zhen Shan Ren. " Je crois que j'ai rarement vu une exposition aussi puissante, aussi forte, c'est quelque chose qui bouleverse. Ça paraît facile comme peinture, on aime bien les premières images, c'est facile à décrypter puis on trouve … que c'est plus fort que la réalité. C'est un style moderne, mais qui nous rappel la tradition, c'est bouleversant !" a-t-il expliqué. " A travers l'exposition, j'ai découvert que des gens étaient encore persécutés pour leur croyance. C'est difficile à admettre !" a ajouté Bernard Zeller.

    Lire la suite de l'article sur:http://fr.clearharmony.net/articles/201304/112745.html

  • L’Art Zhen Shan Ren présenté au public jurassien

    Zhen Shan Ren, Chine, Jura, art, chemin, liberté, Conseil Général, France, peinture classique

    Christophe Perny, président du Conseil Général du Jura, au vernissage de l'exposition L'Art de Zhen Shan Ren le 30 octobre à Lons-Le-Saunier. (Wangxinci/NTD)


    L’exposition internationale L’Art de Zhen-Shan-Ren (Authenticité – Bienveillance – Tolérance) a été accueillie du 29 octobre au 9 novembre 2012 au Conseil Général du Jura à Lons-le-Saunier. Les œuvres ont été réalisées par un groupe d’artistes en majorité chinois qui, sous l’impulsion du peintre et sculpteur Kunlun Zhang, installé au Canada, partagent une même vision.
    La technique et le style des peintures sont globalement de style classique occidental. Les artistes appliquent les techniques de peinture à l’huile utilisées jadis par les anciens maîtres. Les artistes nomment leur forme d’art la «nouvelle renaissance».

    Plusieurs œuvres de la collection sont nées du creuset de leur propre expérience et ont permis aux nombreux visiteurs de découvrir le Falun Gong, une école de Qi Gong, ainsi que la persécution brutale dont les pratiquants sont victimes à l’heure actuelle en Chine.


    «Il y a toujours le chemin de liberté»
    Cette exposition qui rentre dans la thématique 2012, Années des Libertés, a trouvé toute sa place dans le hall du Conseil Général comme l’a rappelé le président Christophe Perny, lors du vernissage.
    «Les Jurassiennes et Jurassiens ont pu venir découvrir non seulement la qualité des œuvres, mais aussi tout le sens qu’il y a, à travers ces images dures et violentes qui expriment bien une réalité d’aujourd’hui. Quand on regarde ces tableaux, c’est l’expression d’une souffrance, et puis il faut se dire (…) que devant nous il y a toujours le chemin de liberté. On peut parfois croire qu’à l’heure où nous vivons, les choses sont figées, arrêtées, mais on a vu cette année avec les révolutions du ‘Printemps arabe’ que rien n’est jamais définitif pour les dictateurs».

    Les visiteurs ont été captivés par la qualité exceptionnelle des peintures. Ils ont exprimé des émotions fortes face aux tableaux présentant la cruauté de la persécution que les pratiquants du Falun Gong subissent de la part du régime. La plupart ne connaissaient pas cette facette de la Chine d’aujourd’hui. Parmi eux, certains ont ressenti un sentiment de paix et de calme en présence des œuvres dépeignant la beauté de la méditation.


    «Une exposition qui nous interpelle»

    Gérard Bailly, sénateur UMP du Jura, qui est venu voir l’exposition, a été très touché par les exactions dont sont victimes les pratiquants du Falun Gong: «C’est une magnifique exposition qui nous interpelle tous, puisque dans notre pays aujourd’hui où les tolérances sont très grandes, on n’apprécie guère que dans d’autres pays la liberté de penser et la liberté de ses propres convictions puissent ne pas être exprimées». «Nous souhaiterions que ces exactions prennent fin dans les meilleurs délais et que les gens puissent penser dans le respect des autres», a-t-il ajouté.

    Après avoir vu le tableau Prélèvements criminels d’organes, de Xiqiang Dong, qui dénonce les pratiques de prélèvements forcés d’organes à grande échelle sur les corps des pratiquants de Falun Gong, Gérard Bailly a précisé: «Concernant le trafic des organes, dans notre pays le prélèvement d’organes est très réglementé, il faut être volontaire et je souhaite que ce soit ainsi quelque soit le pays sur la Terre où nous vivons».


    La révélation «d’une beauté particulière»

    Au sujet des prélèvements d’organes, Jean-Marie Sermier, député UMP du Jura, s’est senti aussi particulièrement concerné: «J‘ai eu même plusieurs fois à intervenir en tant que député de la nation, notamment en posant les questions au gouvernement sur les problèmes de prélèvement d’organes faits d’office sur ces personnes. On sait aujourd’hui qu’en France un certain nombre de personnes greffées ont acheté leurs organes et, notamment, qu’ils les ont achetés en Chine».

    «Il s’agit d’avoir une réelle remontée de tous les pays contre cette pratique chinoise», a-t-il suggéré. «Je voudrais féliciter tous les artistes qui ont participé à cette exposition, parce que c’est une exposition particulièrement touchante, d’une beauté particulière, qui fait passer ce message absolument catastrophique de la persécution en Chine, par les autorités chinoises, de ceux qui pratiquent le Falun Gong: c’est une pratique qui est parfaitement humaniste», a conclu Jean-Marie Sermier.

    Pour Serge Outrey, conseiller général du canton de Nozeroy, le prélèvement d’organes contraint, «c’est inhumain, c’est impensable, c’est inimaginable!». «L’homme a tellement d’imagination et malheureusement, il l’utilise aussi pour la torture, pour l’anéantissement des autres, mais surtout de lui-même», a-t-il expliqué.

    L’exposition L’Art de Zhen Shan Ren a touché le cœur et la sensibilité du public de Lons-Le-Saunier. Un visiteur de l’exposition a déclaré: «Merci pour cette très belle exposition, qui nous fait comprendre la réalité de la souffrance du peuple chinois et c’est important que les gens sachent que cela existe encore».

    Tiré de: http://fr.clearharmony.net/articles/201212/111091.html

  • Des artistes du Falun Gong brillent lors d'une Compétition internationale de peinture à l'huile

    Concernant le concours international et la peinture classique à l'huile: http://oilpainting.ntdtv.com/en/knowledge/

  • Expérience de la beauté de la cultivation

    Avec l'émergence de la puissance économique et politique de la Chine, l'art des artistes contemporains Chinois qui ont la bénédiction du gouvernement se vend bien. Mais les artistes que nous avons ici, tous Chinois sauf une, ne se sont pas inclinés devant les sanctions de l'état. Plusieurs ont été torturés. Ils créent d'un point de vue différent.

    Ils peignent pour une dignité humaine fondamentale qui est compromise en Chine, ils peignent les droits humains qui transcendent la culture, s'inspirant et décrivant de vraies histoires de l'extrême : douleur sauvage, courage triomphant et beauté immuable. Ils racontent l'histoire du Falun Gong, la discipline spirituelle d'une dimension et d'une popularité historique qui est proscrite et persécutée par le gouvernement chinois.

    En racontant cette histoire considérable, des mots viennent à ceux qui sont sans voix, à ceux qui vivent selon les vertus essentielles du Falun Gong, 'Authenticité, Bienveillance, Tolérance', ainsi qu'aux prisonniers de conscience et aux victimes de l'injustice partout dans le monde. Ils essayent de créer un sens esthétique en se basant sur les formes les plus élevées de ces vertus afin d'en faire bénéficier le spectateur, l'art et la société. Certains ont risqué leurs vies pour accomplir cet exploit, estimant que l'art peut stabiliser une société par son éthique et que c'est cela la responsabilité de l'artiste.

    characters Zhen Shan Ren.jpg

    Tiré de: http://www.falunart.org

  • Un courage résolu

    Chine, art chinois, peinture classique, la foi résolue, le courage, respecter la croyance, prisons chinoises, prisonniers de conscience, violations des droits humains contre le Falun Dafa, Falun dafaLa foi résolue de Chengjun Liu peu avant sa mort sous la torture dans une prison chinoise est représentée ici par une chaude lumière dorée. Les images terrifiantes qui grouillent par terre suggèrent les horreurs qu'il a endurées en tant que prisonnier de conscience.

     

    Liu a été arrêté en mars 2002 à cause de la diffusion d'une émission télévisée clandestine à laquelle il avait participé et qui exposait les violations des droits humains contre le Falun Dafa et la culpabilité des agents gouvernementaux.


    http://falunart.org/item/107/165

    Tiré de:http://fr.clearharmony.net/articles/201110/58395.html

    A propos de l'exposition Zhen Shan Ren: http://www.falunart.org/

  • Une jeune mère chinoise

    Jeune mère chinoise.jpg

    L'Art de Authenticité, Bienveillance, Tolérance se compose d'oeuvres réalisées par plus de douze artistes. Ces artistes proviennent de milieux  variés et divers en termes d'expérience professionnelle, de modèles artistiques et d'éducation culturelle. Ce qu'ils ont en commun dans leur pratique du Falun Gong est réuni ici pour tenter d'exprimer la myriade d'expériences à y vivre.

    C'est la libération du professeur Kunlun Zhang, arrêté pour sa croyance dans le Falun Gong et détenu dans un centre de lavage de cerveau chinois jusqu'en 2001, qui a incité les artistes à communiquer entre eux, beaucoup d'ailleurs ne se sont même jamais rencontrés de visu. En partageant leurs expériences et leurs compréhensions pendant trois ans, l'idée d'une exposition a commencé à prendre forme. La peinture à l'huile réaliste, ou 'Nouvelle-Renaissance', est le genre qui a été retenu pour ses possibilités narratives, son accessibilité et, surtout, sa pureté simple. L'exposition regroupe quatre thèmes principaux : l'harmonie, l'adversité, le courage et la justice.

    En 2004, les artistes ont commencé à produire les oeuvres qui font partie de la collection actuelle. Les artistes Xiaoping Chen, Dr. Xiqiang Dong, Kathy Gillis, Yuan Li, Daci Shen, Weixing Wang et Dr. Kunlun Zhang ont réalisé 33 pièces au total.

    Tiré de: http://www.falunart.org

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu