Avertir le modérateur

E- Falun Dafa en Chine - Page 4

  • Zhen-Shan-Ren. « Authenticité-Compassion-Tolérance » : Présentation du Falun Dafa

    Falun Dafa, Gong, Qigong, corps et esprit, Chine, bouddhisme, taoïsme, histoire chinoise, moralité, amélioration de soi, méditation, paix intérieure, Li Hongzhi

    Me Li HongZhi, le fondateur du Falun Dafa

    Le Falun Dafa (aussi appelé Falun Gong) est une forme ancienne de qigong pour raffiner le corps et l'esprit par des exercices spéciaux et de la méditation. Comme le tai chi, le qigong est une part essentielle dans la vie de nombreuses personnes en Asie. Au lever du jour, dans presque tous les parcs chinois des gens s'installent pour pratiquer ces arts.


    L'enseignement du
    Falun Dafa utilise certaines terminologies bouddhistes et taoïstes, mais il n'est pas une religion comme le taoïsme ou le bouddhisme. Il n'y a dans le Falun Dafa ni formalisme, ni rituel, ni cérémonie dévotionnelle.


    Elle consiste en la pratique de cinq séries d'exercices (énergétiques, relaxants, aux mouvements lents et souples),  et la compréhension à travers les pensées et les actions quotidiennes de la caractéristique de l'Univers :
    ZHEN, VÉRITÉ
    SHAN, COMPASSION
    REN, TOLÉRANCE

    Depuis son lancement public (1992), le Falun Dafa est devenu la forme de qigong la plus populaire dans l'histoire chinoise. La raison principale, c'est qu'il se distingue des autres pratiques de qigong en agissant non seulement sur l'aspect physique, mais aussi sur l'aspect moral dans la vie quotidienne selon des principes très élevés enseignés par Me Li Hongzhi, le fondateur du Falun Dafa.


    L'efficacité du Falun Dafa pour l'amélioration de la santé et ses principes profonds expliquent l'immense popularité qu'il a rapidement acquise dans le monde entier. Depuis la présentation du Falun Dafa au grand public en 1992 par Me Li Hongzhi, il a attiré des dizaines de millions de gens dans plus de 40 pays. La plupart des grandes villes et universités aux Etats-Unis, au Canada, en Australie et en Europe ont des groupes de pratique de Falun Dafa.


    Les gens qui pratiquent le Falun Dafa proviennent de tous les milieux, car la méthode traverse les frontières culturelles, sociales, économiques et nationales. La pratique s'est répandue en grande partie de bouche à oreille, de cœur à cœur, car ceux qui l'apprennent veulent faire profiter aux autres de ses immenses bénéfices.


    1. Les livres et les exercices La pratique du Falun Dafa est simple, profonde et efficace. Elle a deux composantes principales : l'amélioration de soi-même en étudiant les enseignements de Me Li et la pratique de cinq exercices harmonieux. Ces exercices faciles à apprendre, qui comportent une méditation, sont à la fois relaxants et stimulants. Beaucoup d'étudiants du Falun Dafa aiment pratiquer en groupe au grand air dans un parc. Les enseignements sont présentés dans deux livres, Falun Gong et Zhuan Falun disponibles dans plus de douze langues.

    2. Les principes de la pratique Les bénéfices de la pratique du Falun Dafa sont nombreux et divers : meilleure santé, énergie nouvelle, clarté mentale, détente, paix intérieure. En plus, le Falun Dafa diffère de la plupart des autres qigong car son but dépasse largement la santé et la forme : il nous emmène vers la sagesse et l'éveil. Au cœur de la pratique résident les principes suprêmes de l'univers, Vérité, Compassion et Patience. En combinant l'étude des livres et la pratique des exercices, les pratiquants s'efforcent de devenir de meilleures personnes en incarnant ces principes dans tout ce qu'ils font.

    3. Est-ce que c'est pour moi ? Des millions des gens dans le monde ont choisi de pratiquer le Falun Dafa en l'intégrant dans leur vie quotidienne. Pour eux c'est simple : le Falun Dafa est manière agréable d'investir son temps pour la santé, le bonheur et une vie qui a un sens. Tout ce qu'il faut est un esprit ouvert et un cœur disposé à le faire. Chacun est bienvenu. Le Falun Dafa est apolitique, informel et complètement gratuit, il n'y a aucune obligation ni adhésion.


    Toutes les activités de
    Falun Dafa sont toujours gratuites et menées par des bénévoles. Le Falun Dafa n'a aucun rituel religieux, ni inscription, ni obligation d'aucune sorte. Les dons en nature ou en argent ne sont pas acceptés. Tous les supports d'enseignement sont disponibles gratuitement sur Internet.


    Plus d'informations sur: http://www.falundafa.org/

  • Reportage sur l'histoire du Falun Gong en Chine


    La vraie Chine/ Persecutions. par electricpolaris

    Ce reportage diffusé avant l'élection de Nicolas Sarkozy en 2007 parle de l'histoire du Falun Gong en Chine, un exercice traditionnel chinois renouant avec les traditions bouddhistes et taoistes.

    Un rapport indépendant, établi par l'ancien Secrétaire d'Etat canadien David Kilgour et l'avocat des Droits de l'Homme David Matas, a été publié le 6 juillet 2006. Il indique des preuves crédibles que les organes des membres du Falun Gong en Chine sont prélevés pour le commerce des greffes, et appelle la communauté internationale à intervenir.
    ( http://organharvestinvestigation.net/ )

    Pour savoir plus d'informations sur la répression en Chine, veuillez visiter le site: http://www.infofalungong.net/

    Signer cette pétition en ligne pour stopper la persécution des pratiquants de Falun Gong en Chine sur: http://www.thepetitionsite.com/10/stop-the-persecution-of-falun-gong-adherents-in-china/

  • Une jeune artiste chinoise pratiquante de Falun Gong, dans le processus de demander l'asile en France, raconte ...

    Artiste chinoise, ShuQi Liu, Falun Gong, Chine, arts martiaux, prisonniers politiques, droit d'asile, loi de l'enfant uniqueShuqi Liu, jeune femme Chinoise âgée de 27 ans résidant à Paris, risque d’être expulsée et renvoyée en Chine car sa demande de réfugiée politique vient de lui être refusée. Shuqi Liu, qui s’adonne à la pratique de la méthode bouddhiste Falun Gong, court de gros risques si elle est renvoyée en Chine : traitements inhumains, emprisonnement, voire la mort.

    Bien que les organisations internationales des droits de l’homme confirment toutes qu’il est très dangereux pour un ressortissant chinois pratiquant le Falun Gong d’être renvoyé en Chine, la Cour de Justice a refusé d’accorder l’asile à Mademoiselle Liu, invoquant que son dossier n’est pas assez convaincant.

    De nombreux cas ont prouvé qu’une fois rentrés en Chine, les expulsés font état de persécutions qui laissent présager le pire. Les prisons chinoises utilisent couramment la torture sous toutes ces formes, encourageant la délation et forçant les prisonniers de droit commun à maltraiter les prisonniers politiques.

    L’affaire fait actuellement l’objet d’un recours.

    J'ai souffert pendant 13 ans de leucémie

    Quand je suis née, je pesais à peine 500 grammes. Le médecin avait diagnostiqué que je ne pourrais pas survivre et ma mère fut autorisée à avoir un autre enfant (malgré la loi sur l'enfant unique en Chine). Je saignais du nez tous les jours. J'étais souvent réveillée par le sang chaud qui coulait et l'odeur de sang . Quand j’allais à l’école, je devais toujours amener avec moi un sac de coton et des herbes médicinales. Il y avait des traces de sang partout : sur mes livres, sur mes vêtements, sur les oreillers, sur les couvertures, sur les draps et même sur les murs de notre maison. J’avais également une sinusite aiguë et j'étais myope. Ma mémoire était aussi très faible.

    J'ai été hospitalisée à cause de saignements excessifs à l'âge de 7 ans. C'est à ce moment qu'on a découvert que j’avais une leucémie. J'ai été hospitalisée et transfusée de nombreuses fois. Ma famille a dépensé d’énormes sommes en frais médicaux pour moi. Plus tard, une voyante a prédit que je ne pourrais pas vivre au-delà de 13 ans parce que j'étais trop faible. Il m'était impossible de rester debout au soleil plus de10 minutes sans perdre connaissance. Tout mon corps était engourdi et il m'était difficile de respirer. J'ai grandi en prenant toutes sortes de médicaments et d'hormones. Quand j'étais enrhumée, je pouvais sentir la forte odeur de médicaments émaner de mon corps.

    Quand je suis arrivée en 6ème à l’école, mon corps était si faible que je pouvais à peine marcher et respirer normalement. L’école était très proche de chez moi, mais j'étais souvent transportée chez moi ou directement emmenée à l’hôpital. La maladie me rendait extrêmement pessimiste et la vie était dénuée de sens pour moi.

    Afin de renforcer ma santé, j'ai essayé de pratiquer les arts martiaux. Cependant, plus je pratiquais, plus ma santé se dégradait. Dés que je pratiquais ou que je faisais du jogging, je m'évanouissais et j'avais des crampes. Ma santé ne cessait d'empirer.

    Lire la suite sur: http://fr.clearharmony.net/articles/201201/59301.html

    Tiré de:

    Clearharmony, culture chinoise, culture chinoise traditionnelle, sagesse, eveil, chine, philosophie, Falun Dafa

  • Un exemple de coopération et de coordination

    Le 26 novembre, 2011, 7500 pratiquants de Falun Gong ont monté une formation géante sur la Place de la Liberté (alias Liberty Square), dans le district de Zhongzheng de Taipei, à Taiwan. C'est un exemple étonnants de coopération et de coordination.

  • La véritable histoire du Falun Gong en Chine

    Le Falun Gong est le plus grand phénomène populaire de l’histoire de Chine contemporaine. Cette pratique ancestrale a, en l’espace de 7 ans, conquis au moins 70-80 millions de chinois. Cette pratique physique et spirituelle est un retour aux fondements de la pratique des anciens : le travail du corps et de l’esprit et le respect de la Vérité, de la Compassion et de la Tolérance.

    Tiré de: http://www.youtube.com/watch?v=rGy798-osEQ&feature=player_embedded

  • Chine: un époux arrêté après que son épouse ait été torturée à mort

    Chine, femme torturée en chine, persécution des femmes en Chine, Famille destructurée en Chine, famille détruite en chine, mari et femme persécutée en chine, chine, droits de l'homme en chine, actualité chineLe pratiquant de Falun Gong M. Qin Laosi du village de Xiajie dans la ville de Shiliting, ville de Shahe, province du Hebei, a été arrêté chez lui le 15 septembre 2011. Wang Jianjun et d'autres agents de police l'ont envoyé au centre de lavage de cerveau Xingtai. Ses trois enfants ont été laissés sans personne pour s'occuper d'eux. Leur mère est morte l'année dernière suite à la torture dans un centre de lavage de cerveau.

    M. Qin, un fermier dans la quarantaine, répare de l'électronique à domicile. Après être allé à Pékin faire appel en janvier 2000, il a été envoyé au camp de travail avec une peine d'un an. Ci-dessous les détails de la persécution et de la mort de son épouse.

    L'épouse de Mme Qin, Hao Bianyun est décédée l'année dernière. Le 27 octobre 2004, plus de 10 agents du gouvernement de la municipalité de Shiliting ont assailli son domicile à 14h00. Ils lui ont couvert la bouche, l'ont battue, et traînée dans un fourgon de police, avec leur fille de 5 ans. Pendant la détention de deux mois au centre de lavage de cerveau Xingtai les agents de police lui ont injecté une substance inconnue. Elle a développé une maladie cardiaque, s'évanouissant et reprenant conscience, et a graduellement perdu la capacité de prendre soin d'elle-même. Elle est morte le 25 mars 2010 après une souffrance de plusieurs années des symptômes débilitants de la substance inconnue. M. Qin a alors ouvert une boutique dans la ville de Shiliting pour réparer de l'électronique afin de gagner sa vie tout en élevant ses trois enfants.

    Lire la suite sur: http://fr.clearharmony.net/articles/201110/58267.html

  • La persécution du Falun Gong est illégale selon la législation chinoise

    2010-07-23-fr100720-paris-protest1.jpgEn juillet 1999, le parti communiste chinois a annoncé via les média contrôlés par l'état que Falun Gong était une ''organisation illégale'', lançant une persécution inégalée à l'encontre de 100 millions de ses citoyens les plus remarquables. Les laquais du PCC ont arrêté, humilié, harcelé et torturé les pratiquants de Falun Gong sans aucun processus légal ni leur accorder le droit à se défendre eux-mêmes par voie légale. Mais ils ne se sont pas arrêtés à ces atrocités, et ont assassiné au moins 3.292 pratiquants qui refusaient de renoncer à leur croyance. Le PCC a commis des crimes immenses, déclarant imperturbablement agir ''comme stipulé par la loi''. Après recherche et étude des lois chinoises, aucune loi semblable n'a été promulguée ni avant ni pendant les dix ans depuis le début de la persécution.


    1. La persécution a commencé avant l'annonce officielle
    La persécution du Falun Gong par le PCC a débuté le 20 juillet 1999. Mais les annonces du régime du PCC de ''Bannir l'organisation du Falun Gong'' et ''Interdire tout appel'', par le Ministère des Affaires Civile et le Ministère de la Sécurité Publique, n'ont pas été publiées avant le 22 juillet, deux jours plus tard. Ces annonces ne sont elles-mêmes pas légales, car le Ministère des Affaires Civiles et le Ministère de la Sécurité Publique ne sont pas des institutions légalement désignées pour faire de telles annonces selon la Constitution chinoise.

    2. Les ordres changent de direction
    Sans s'appuyer sur un précédent légal ou une loi établie, le régime du PCC a commencé sa persécution systématique, et l'atmosphère politique a pris des allures de Révolution Culturelle. Mais malgré tous les efforts mis dans la destruction de Falun Gong, en utilisant toutes les ressources du pays, malgré les déclarations de l'ancien dirigeant Jiang Zemin ''d'éliminer Falun Gong en trois mois'', rien de la sorte n'a été accompli. Ainsi, le 30 octobre 1999, le Comité siégeant du PCC au Congrès National du Peuple a publié une ''Décision d'interdire les cultes pervers, et de se protéger et de punir les activités des cultes pervers''.

    Cette ''Décision'' a été rendue publique cinq jours après que Jiang Zemin ait diffamé Falun Gong et l'ait qualifié de ''culte pervers'' dans un entretien écrit avec le journal français Le Figaro le 25 octobre 1999, dans une tentative de faire de la persécution de Falun Gong une affaire publique. Selon l'idée de Jiang, et non selon la loi, le régime du PCC a changé la directive de la persécution du Falun Gong d' ''interdire une organisation illégale'' en ''punir un culte pervers''. Cette décision est devenue la ''base légale'' pour commettre d'horribles crimes contre les pratiquants de Falun Gong, en déclarant que c'était agir ''selon la loi''. S'il s'agissait de la soit-disant ''loi'', les actions d'éliminer Falun Gong trois mois plus tôt étaient illégales. Mais lorsqu'on se penche sur la signification de ''culte pervers'' publié comme partie de la décision, on ne peut trouver aucune mention du Falun Gong.

    En examinant systématiquement la ''Décision'', on peut voir qu'en plus de slogans politiques tels que ''maintenir la stabilité sociale'', elle dénonce les activités criminelles, incluant des incidents tels qu' ''organiser des rassemblements de masse pour perturber l'ordre social, duper autrui, causer la mort, violer des femmes, escroquer financièrement de l'argent et des biens, ou commettre d'autres crimes causés par la superstition et l'hérésie''. Les crimes listés dans la ''Décision'' et les punitions associées faisaient déjà partie de la loi criminelle chinoise, en application depuis longtemps. Il n'y avait aucun besoin d'une nouvelle ''Décision'' du corps législatif. En fait, la ''Décision'' a été rédigée pour donner crédit à la répression et à la persécution de Falun Gong. Mais du point de vue de la loi, la ''Décision'' n'a rien à voir avec Falun Gong.


    3. Les deux ''Explications'' développées en disgrâce judiciaire sans précédant
    Avant la publication de la ''Décision'', la Cour Suprême du Peuple et le Parquet Suprême du Peuple du régime du PCC ont autorisé les ''Explications de la Cour populaire suprême et du Parquet populaire suprême sur certaines questions relatives à l’application concrète de la loi pour régler les affaires criminelles d'organisation et d'utilisation de cultes hérétiques'' (''Explication 1'') les 9 et 8 octobre respectivement. En comparant ''l'Explication 1'' avec la ''Décision'' ci-dessus, il est visible que le langage se ressemble dans le contenu et la pensée. Seule ''l'Explication 1'' a été rédigée comme document légal, et contient plus de vocabulaire légal. En fait ''l'Explication 1'' a été rédigée avant la ''Décision'' du corps législatif. Et la ''Décision'' a été écrite pour donner pouvoir et crédit à ''l'Explication 1''. A nos yeux, cela est devenue une disgrâce judiciaire.

    Lire la suite sur: http://fr.clearharmony.net/articles/200908/46984.html

  • Le congrés US contre la persécution du Falun Gong


    Le congrés US contre la persécution du Falun Gong par NTDFrancais

    Vidéo parue le 24 mars 2010

    Nous nous rendons aux Etats Unis maintenant ou la Chambre des représentants qui avec avec le Sénat compose le Congrès des États-Unis a passé ce mardi une résolution exigeant que le régime chinois cesse de persécuter le Falun Gong. La résolution 605 a été acceptée par 412 voix contre 1
    C'est la membre du congrès Ileana Ros-Lehtinen de Floride qui a initié cette résolution.

    Tiré de: http://fr.ntdtv.com/ntdtv_fra/actualite/2010-03-21/677610400355.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu