Avertir le modérateur

  • Argentine : Un diplomate chinois arrêté pour avoir tenté de perturber la manifestation du Falun Gong en forçant un cordon policier lors de la visite de Xi Jinping

    Argentine, Falun Dafa, diplomatique, arrestation, Xi Jinping

    Un fonctionnaire de l'ambassade de Chine a été arrêté à Buenos Aires le 19 juillet, pour avoir forcé un cordon policier dans une tentative de perturber une manifestation du Falun Gong. L’homme a été identifié par les pratiquants locaux comme étant attaché militaire adjoint à l'ambassade de Chine. Son identité diplomatique a été confirmée par la police argentine. Au Palais des Congrès voisin, le vice-président argentin Amado Boudou rencontrait le chef du Parti communiste chinois (PCC), Xi Jinping, en visite du 18 au 21 juillet.

    Se basant sur l'expérience de la veille, la police anti-émeute argentine a pris des dispositions pour tenir les voyous chinois locaux associés à l'ambassade de Chine à distance des pratiquants de Falun Gong, et protéger la sécurité de ces derniers. Le diplomate chinois à la tête d’un groupe de voyous, a forcé le cordon policier, suite à quoi il a été arrêté.

    Les pratiquants de Falun Gong ont organisé plusieurs manifestations lors de la visite de Xi Jinping, lui demandant de mettre fin à la persécution du Falun Gong et de traduire en justice les principaux responsables

    Le matin du 18 juillet, les pratiquants ont déployé leurs banderoles à l'extérieur de l'hôtel où logeait Xi et ont commencé à distribuer des documents d'information dénonçant la persécution en Chine. Des voyous du CASRECH (Chambre des supermarchés et des restaurants libre-service appartenant à des résidents chinois en Argentine) et l'Association Fujian, deux groupes étroitement associés à l'ambassade de Chine locale, étaient présents.

    Argentine, Falun Dafa, diplomatique, arrestation, Xi Jinping

    Selon Mme Fu, une représentante de l'Association de Falun Dafa d' Argentine, certains de ces voyous ont menacé les pratiquants, en disant des choses telles que : " Vous ne serez pas en mesure de rester ici [en Argentine] bien longtemps. "

    Les voyous ont agressé les pratiquants à plusieurs reprises et essayé de saisir leurs banderoles. La police leur a ordonné de reculer jusqu'à l'entrée du garage de l’hôtel en ignorant leurs accusations, les banderoles des pratiquants étant parfaitement légales. La police les a finalement contenus près de l'entrée du garage permettant aux pratiquants de continuer à distribuer des documents.

    Lire la suite sur: http://fr.clearharmony.net/articles/a116076-Argentine-Un-diplomate-chinois-arrete-pour-avoir-tente-de-perturber-la-manifestation-du-Falun-Gong-en-forcant-un-cordon-policier-lors-de-la-visite-de-Xi-Jinping.html

  • 15 ans de persécution du Falun Gong en Chine : Purge politique à haut niveau

    Chine, ambassade, commémoration, Falun Gong, purge politique, communiqué, anniversaire, point presse

    Paris - Ce jeudi 17 juillet, les pratiquants de Falun Gong se rassembleront devant l'Ambassade de Chine à Paris pour commémorer le 15ème anniversaire du début de la persécution lancée en juillet 1999 par l'ancien président Jiang Zemin.

    Cette commémoration intervient quelques jours après qu'une source haut placée ait indiqué que Zeng Qinhong, ancien vice-président de la République Populaire, a été placé en résidence surveillée à Pékin. Si cette information est confirmée, ceci portera à 5 le nombre de hauts responsables communistes proches de Jiang Zemin - et directement impliqués dans la répression du Falun Gong - à être arrêtés et placés en détention depuis le 18eme congrès du Parti Communiste.

    En décembre dernier déjà, Zhou Yongkang, un autre haut responsable communiste et numéro 1 de la police chinoise, était arrêté après des mois de travail du nouveau gouvernement chinois pour mettre à bas son réseau de soutiens dans l'industrie et le parti communiste.

    Jiang Zemin, Zhou Yongkang, Zeng Qinhong, Bo Xilai et bien d'autres ont été les initiateurs et les coordinateurs de la persécution du Falun Gong. Les trois derniers étant maintenant incarcérés, les pratiquants de Falun Gong feront appel au Président Xi Jinping pour que Jiang Zemin soit de même arrêté et jugé pour ses crimes.

    D'après la Commission des Droits de l'Homme des Nations Unies, plusieurs centaines de milliers de pratiquants de Falun Gong sont emprisonnés en Chine pour leur croyance. Près de 4,000 sont morts sous la torture, et des milliers d'entre eux ont leurs organes prélevés de force pour alimenter un trafic international impliquant les hôpitaux militaires chinois et les camps de travaux forcés.

    Rassemblement de 15h30 à 18h30

    Point presse à 16h devant l'Ambassade de Chine, Avenue Georges V, Paris

    Contact : Alain Tong, Président de l'Association Falun Gong France, 06 01 76 80 81

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu