Avertir le modérateur

  • Shen Yun 2012 à Montréal:un spectacle inoubliable

    Basée à New York, Shen Yun Performing Arts a été créée en 2006. Shen Yun a été fondé avec pour mission de faire revivre les 5.000 ans de culture chinoise d'inspiration divine.

    Après plus de 60 ans de régime communiste en Chine et surtout après la Révolution Culturelle, la culture traditionnelle chinoise a été presque complètement démolie. Cependant, le cœur profondément spirituel de l’ancienne culture, avec ses valeurs de bienveillance, d'honneur, de droiture, de sagesse et de sincérité, en plus de la vénération pour les divinités et les cieux, ne peut être détruit.

    Afin de restaurer et faire renaître la culture traditionnelle chinoise, un groupe d'artistes chinois de l’étranger a créé Shen Yun à New York en 2006. La première année en 2007, environ 90 artistes ont embarqué pour une tournée de Shen Yun comprenant un groupe de danseurs, un orchestre, des chanteurs solistes, des musiciens, des présentateurs et du personnel de production. En 2009, Shen Yun avait déjà développé trois groupes d’artistes se produisant sur scène et des orchestres de taille comparable. Aujourd'hui, Shen Yun compte, parmi ses artistes, de nombreux lauréats de compétitions internationales de danse et de chant et les orchestres comprennent de nombreux musiciens d’orchestres symphoniques et de conservatoires de renommée mondiale.

    Le développement rapide de Shen Yun Performing Arts lui a permis de s’étendre à tous les coins du monde. Mais le groupe continuera à s’agrandir et, dans un avenir pas trop lointain, Shen Yun pourra avoir de nombreuses tournées à travers le monde simultanément.

    Plus de renseignements sur la tournée et les artistes: http://fr.shenyunperformingarts.org/

  • Sun Changjun, torturé en prison pour avoir regardé la télévision

    télévision en chine,chine et communauté internationale,chine et europe,répression du parti communiste chinois,jiang zemin,programmes télévisés en chine,auto immolation en chine,crise morale et crise politique,le silence de la france,les valeurs de la france

    M. Liang Zhenxing est mort en mai 2010 après avoir été sévèrement maltraité et torturé pendant presque dix ans dans quatre prisons différentes.

    Voici presque dix ans qu’un petit groupe de pratiquants de Falun Gong de Changchun (une grande ville du nord-est de la Chine) a intercepté le réseau de télévision câblée le 5 mars 2002, et remplacé les émissions habituelles par un contenu sur le Falun Gong et sa répression par le Parti communiste chinois. Cinq pratiquants de Falun Gong impliqués ont été torturés à mort. Un sixième, M.Sun Changjun, qui n’avait alors que 26 ans, a été emprisonné pour neuf ans dans la prison de Jilin pour son implication. Il s’est déjà retrouvé une fois à l’article de la mort suite à la torture.

    M. Sun Changjun a enduré toutes sortes de torture, comprenant le Banc du tigre, les décharges électriques, avoir des côtes fracturées et bien plus. Les longues périodes de torture sont venues à bout de sa jeune santé. Il souffre à présent de tuberculose, de cavités pleurales causées par sa tuberculose à long terme, d’une péritonite tuberculeuse, d’effusion pleurale et d’ascites (accumulation de fluide dans la cavité péritonale causant un gonflement abdominal.) Les autorités ont refusé d’autoriser sa libération malgré son besoin immédiat d’aide médicale.


    L'emprisonnement et les tortures pour des programmes de la TV câblée

    Le 5 mars 2002, un petit groupe de pratiquants de Falun Gong a intercepté les programmes de la télévision câblée de Changchun, une ville du nord-est de la Chine, une action intrépide qui a envoyé des ondes de choc à travers toute la Chine. Ils ont remplacé un programme régulier par deux courts métrages sur la persécution du Falun Gong : "Auto immolation ou Propagande" [contre le Falun Gong] ? et "Falun Gong à travers le monde. " la diffusion pirate a duré 50 minutes. Le premier court-métrage révélait les failles dans un des coups de propagande les plus connus à l’encontre du Falun Gong, la mise en scène d’auto immolation sur la place Tiananmen, avec une analyse plan par plan de la vidéo officielle du média d’état chinois. Le 6 mars, Minghui.org, le site internet officiel du Falun Gong, rapportait la nouvelle. Le 7 mars BBC, Reuters, AFP et CNN couvraient le sujet. " L’interception de la télévision a été une des manifestations les plus audacieuses de membres du Falun Gong ", commentait alors CNN.

    On dit que Jiang Zemin, alors président du Parti communiste chinois (PCC) s’est mis en furie et a ordonné de "tirer à vue" sur tous les participants. Dans les trois jours qui ont suivi [la diffusion], les forces de sécurité ont arrêté quelques 5000 pratiquants de Falun Gong à Changchun.  Durant les descentes massives de police au moins sept pratiquants de Falun Gong ont été tués. 15 autres ont été condamnés à de 4 à 20 ans de prison. Le 15 mars, Amnesty International a émis un communiqué de presse, s’inquiétant que les pratiquants détenus ne "courent de sérieux risques de torture et de mauvais traitements."

    Depuis 2002, 15 pratiquants de Falun Gong directement impliqués dans l’interception des programmes TV ont été emprisonnés. Quatre d’entre eux ont été torturés à mort et un s’est effondré mentalement pendant le lavage de cerveau. M. Sun Changjun a été emprisonné neuf ans. La torture incessante en prison l’a presque tué.

     

    Appel à la communauté internationale d’intervenir et de se faire entendre afin que M. Sun Changjun puisse être immédiatement libéré de prison.

    Lire l'article en entier sur: http://fr.clearharmony.net/articles/201110/58415.html

  • «Occupons Wall Street»: les médias chinois changent de ton

    Occupons Wall street, Les indignés, les médias chinois, Chine, capitalisme américain, communisme chinois, justice sociale,conspiration occidentale, avocat chinois aveugle, harmonie sociale, Chine, liberté d'expression en CHine Les médias chinois ont beaucoup parlé du mouvement «Occupons Wall Street» depuis le début des manifestations à New York en septembre 2011. Les agences officielles ont publié des analyses approfondies et les sites de micro-blogging ont consacré des pages entières à ce mouvement. Mais depuis peu, moins d'informations semblent circuler sur ce sujet qui a sans doute eu pour effet de sensibiliser le public aux problèmes internes de la Chine. 

    L'économiste et auteur, He Qinglian, a expliqué dans son blog sur Voice of America que les médias officiels ont changé de ton au sujet des manifestations de Wall Street. Le 15 octobre dernier, ils publiaient des articles intitulés «Non au capitalisme américain» avec de nombreuses histoires pointant du doigt l'échec du système gouvernemental américain. Mais le ton des reportages aurait changé ces derniers jours. Cet article daté du 17 octobre explique comment les manifestations n'ont pas vraiment d'effet. La couverture médiatique du mouvement a globalement diminué.

    Pourquoi ce retournement? Selon He Qinglian et d'autres, ces reportages ont attiré l'attention des chinois sur leurs propres problèmes. Des appels sporadiques à des rassemblements similaires en Chine sont apparus sur Internet. Le soutien du public contre l'injustice sociale, comme la répression subie par l'avocat aveugle Chen Guangchen, a également attiré l'attention des internautes.

    Chen Xiaonong, économiste, a dit: «Le département central de la propagande n'a bêtement pas réalisé que ces manifestations allaient attirer l'attention des internautes sur les problèmes encore plus grands existant en Chine. Lorsqu'il a été question de savoir si on allait occuper Pékin ou Nanjing, le régime chinois a commencé à avoir peur. Alors, les médias chinois affirment que le mouvement de Wall Street n'est pas représentatif de la volonté de la population américaine».

    Sur les micro-blogs chinois très contrôlés, des messages contre le mouvement d'occupation sont apparus. Ils pressent le public de rester calme face à la «conspiration occidentale.» D'autres demandent que les Chinois restent en dehors de cela, affirmant que «maintenir l'harmonie sociale» est le plus important pour le public.

    Tiré de: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Chine-/-Asie/Occupons-Wall-Street-les-medias-chinois-changent-de-ton.html

  • Une nouvelle émission quotidienne en France sur l'actualité de l'Asie

     

    Le programme "Asie à la Une" de New Tang Dynasty en Français devient quotidien. Restez informé tous les jours des nouvelles de l'Asie et du monde, en vous connectant sur: http://www.youtube.com/user/NTDFrench


    New Tang Dynasty Television (NTD) est une chaîne de télévision indépendante et à but non lucratif, créée en 2002. Basée à New York City, NTD a ses journalistes et correspondants dans plus de 70 villes du monde.

    NTD comprend un réseau de volontaires et d’équipes issus de tous milieux et connaisseurs à la fois des sociétés asiatiques et occidentales. La chaîne s’est engagée à apporter aux téléspectateurs des programmes de la plus grande qualité – des programmes non seulement distrayants mais aussi percutants.

    Au-delà de la programmation télévisée, NTD se distingue par son rôle majeur dans la promotion de l’art et de la culture chinoise traditionnelle. Chaque année, la chaîne organise et sponsorise une série de représentations, de concours et de programmes locaux.

    NTD est reconnue dans les termes des lois américaines comme une organisation 501C(3) et soutenue publiquement par les dons individuels, les sponsors d’entreprises, les droits et la vente de ses programmes.

     

    Tiré de: http://fr.ntdtv.com/

  • Expérience de la beauté de la cultivation

    Avec l'émergence de la puissance économique et politique de la Chine, l'art des artistes contemporains Chinois qui ont la bénédiction du gouvernement se vend bien. Mais les artistes que nous avons ici, tous Chinois sauf une, ne se sont pas inclinés devant les sanctions de l'état. Plusieurs ont été torturés. Ils créent d'un point de vue différent.

    Ils peignent pour une dignité humaine fondamentale qui est compromise en Chine, ils peignent les droits humains qui transcendent la culture, s'inspirant et décrivant de vraies histoires de l'extrême : douleur sauvage, courage triomphant et beauté immuable. Ils racontent l'histoire du Falun Gong, la discipline spirituelle d'une dimension et d'une popularité historique qui est proscrite et persécutée par le gouvernement chinois.

    En racontant cette histoire considérable, des mots viennent à ceux qui sont sans voix, à ceux qui vivent selon les vertus essentielles du Falun Gong, 'Authenticité, Bienveillance, Tolérance', ainsi qu'aux prisonniers de conscience et aux victimes de l'injustice partout dans le monde. Ils essayent de créer un sens esthétique en se basant sur les formes les plus élevées de ces vertus afin d'en faire bénéficier le spectateur, l'art et la société. Certains ont risqué leurs vies pour accomplir cet exploit, estimant que l'art peut stabiliser une société par son éthique et que c'est cela la responsabilité de l'artiste.

    characters Zhen Shan Ren.jpg

    Tiré de: http://www.falunart.org

  • Un courage résolu

    Chine, art chinois, peinture classique, la foi résolue, le courage, respecter la croyance, prisons chinoises, prisonniers de conscience, violations des droits humains contre le Falun Dafa, Falun dafaLa foi résolue de Chengjun Liu peu avant sa mort sous la torture dans une prison chinoise est représentée ici par une chaude lumière dorée. Les images terrifiantes qui grouillent par terre suggèrent les horreurs qu'il a endurées en tant que prisonnier de conscience.

     

    Liu a été arrêté en mars 2002 à cause de la diffusion d'une émission télévisée clandestine à laquelle il avait participé et qui exposait les violations des droits humains contre le Falun Dafa et la culpabilité des agents gouvernementaux.


    http://falunart.org/item/107/165

    Tiré de:http://fr.clearharmony.net/articles/201110/58395.html

    A propos de l'exposition Zhen Shan Ren: http://www.falunart.org/

  • Enlever le portrait de Mao sur la Place Tiananmen

    portrait de Mao, Place Tiananmen, chine, le Père de la nation chinoise,Sun Yat-sen, Révolution Xinhai en 1911 ,République populaire de Chine, régime chinois, révolutionnaire, Grand Bond en avant

    Depuis plus de soixante ans, ce portrait de Mao Zedong surplombe la Place Tiananmen de Pékin. Mais récemment, un groupe d'anciens responsables du Parti communiste ont demandé à ce qu'il soit enlevé. Ils pensent que le règne de Mao a causé plus de tort que de bien à la nation et veulent que son portrait soit remplacé par celui de Sun Yat-sen, le fondateur de la première république d'Asie.

    Ces sept cadres du parti de la province du Yunnan ont publié une lettre sur Internet, samedi 15 octobre 2011, en réponse à la demande que six personnes âgées de la province du Hubei avaient déjà formulée. Ces personnes qui ont vécu les politiques désastreuses orchestrées par Mao durant son règne entre 1949 et 1976, ont demandé à ce que le portrait soit enlevé.

    La lettre présente une liste des politiques de Mao, comme la dénonciation de 3 millions d'intellectuels comme des extrémistes de  droite. Un grand nombre d'entre eux avaient été torturés à mort en prison. Mao avait également initié la campagne du Grand Bond en avant, qui a causé une gigantesque famine durant laquelle 30 millions de personnes sont mortes de faim. Vingt millions de personnes ont également péri durant la Révolution culturelle qui a détruit l'héritage culturel de la Chine.

    Li Deqiang, signataire de la lettre ouverte, a déclaré: «Mao Zedong avait un mauvais caractère. Au cours de la période où il a été au pouvoir en Chine, plus de 60 millions de personnes ont péri. Exposer le portrait d'une telle personne est une humiliation pour les Chinois. Mao n'a pas mérité cette place».

    Selon les anciens cadres communistes, Sun Yat-sen mérite d'être exposé sur la Place Tiananmen. Un espace lui est actuellement dédié sur la Place à l'occasion des célébrations de la journée nationale du régime chinois.

    Les Taïwanais, comme les Chinois du continent, considèrent Sun comme le «Père de la Nation». Il a joué un rôle décisif lors de la Révolution Xinhai en 1911 en mettant fin à 2000 ans de règne impérial. Sun Yat-sen avait co-fondé le Parti nationaliste, aussi appelé Kuomintang et soutenu des idées comme la démocratie et le bien-être du peuple. Il a établi la République de Chine, la première république d'Asie, aujourd'hui Gouvernement de Taïwan.

    Le régime chinois, officiellement désigné comme République populaire de Chine, a renié l'héritage démocratique de Sun Yat-sen. Le régime désigne Sun comme un «pionnier révolutionnaire» et le désigne comme le modèle de la prise de pouvoir communiste au travers de révolutions violentes.

    Tiré de: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Chine-/-Asie/Enlever-le-portrait-de-Mao-sur-la-Place-Tiananmen.html

  • La véritable histoire du Falun Gong en Chine

    Le Falun Gong est le plus grand phénomène populaire de l’histoire de Chine contemporaine. Cette pratique ancestrale a, en l’espace de 7 ans, conquis au moins 70-80 millions de chinois. Cette pratique physique et spirituelle est un retour aux fondements de la pratique des anciens : le travail du corps et de l’esprit et le respect de la Vérité, de la Compassion et de la Tolérance.

    Tiré de: http://www.youtube.com/watch?v=rGy798-osEQ&feature=player_embedded

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu