Avertir le modérateur

  • Interview exclusive de Vina Lee, Directrice artistique de la compagnie Shen Yun Performing Arts

    Diplômée de l’Académie de danse de Pékin, Vina Lee était première danseuse du Guangdong Dance Theatre. Vina Lee est actuellement directrice de la Shen Yun Performing Arts International Company.

     

    Les dates de la tournée française de Shen Yun Performing Arts en Europe :


    Clermont-Ferrand : 8 et 9 mars 2011, à la Maison de la Culture

    Paris : 11, 12 et 13 mars 2011, au Palais des Congrès de Paris

    Lyon : 18, 19 et 20 mars 2011, à l’Amphithéâtre 3000

    Mérignac : 22 mars 2011, Le Pin Galant

    Bruxelles : 29 mars- 3 avril 2011, au Théâtre National

    Lausanne : 16 et 17 avril 2001, au Théâtre Beaulieu

     

    Pour toutes informations : http://fr.shenyunperformingarts.org/ et les vidéo de présentation: http://fr.shenyunperformingarts.org/videos

    Voir aussi:

    La chorégraphe Michelle Ren: faire revivre la beauté classique

    http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Arts-et-cultures/La-cho...

    La danse classique chinoise

    http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Arts-et-cultures/La-dan...

    Le retour des spectateurs

    http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Shen-Yun-Performing-Arts/

  • Un nouveau début- Chorégraphe et danseur étoile

    choregraphe et danseur etoile.jpg

    La longue liste de prix, d'honneurs et d'accolades de Yungchia Chen au cours de ses 27 ans de carrière, sa façon de parler et de bouger avec une grâce tranquille évoquent un danseur qui s'est entraîné toute sa vie.

    Il y a seulement quelques années, Chen pensait que sa carrière de danseur était terminée. Un tendon déchiré dans son talon d'Achille lors d'un spectacle en 2004 lui faisait prendre conscience de son âge en tant qu’interprète. Mais quand Chen a été invité à un concours de danse à New York, c’était une dernière chance de revenir sous les feux des projecteurs - et il a saisi l’occasion.

    En 2005, alors qu’il enseignait la danse à l'Université des Arts de Taïwan, Chen a été repéré par Tia Zhang, une diplômée de l'Académie de Danse de Pékin et chorégraphe pour Shen Yun Performing Arts. Par la suite, Zhang l'a convaincu de participer au Concours de Danse 2007 de la télévision New Tang Dynasty à New York. Il a gagné le premier prix.

    « Pendant le concours, j'étais étonné de pouvoir encore danser - de pouvoir encore participer et de gagner un prix » se souvient Chen. « J'avais déjà pratiquement pris la décision que je ne danserais plus. » Maintenant, instructeur à Fei Tian Academy of the Arts, Chen est chorégraphe et danseur principal de Shen Yun Performing Arts. Il voit le travail de sa vie comme un moyen de préserver la culture chinoise classique pour les générations à venir. La carrière de Chen comme danseur a commencé en Chine quand il était encore enfant. Il était fasciné par la danse, mais ce qu'il voyait manquait de la profondeur intérieure qu'il désirait ardemment exprimer.

    « Quand j'étais un petit garçon pendant la révolution culturelle, il n’y avait rien d’autre à regarder que la propagande du Parti communiste chinois » raconte Chen.

    À l'âge de 11 ans, il a rejoint le Département de Danse de l'Université de Guizhou, et à 16 ans, en 1984, il est devenu membre de la Troupe de Danse de Guizhou. En 1995 il a épousé une Taïwanaise et a déménagé à Taïwan, où il a continué sa carrière dans la danse. Maintenant, il transmet la tradition à sa famille – deux de ses fils apprennent la danse chinoise. La passion de Chen pour son art l’a entraîné, comme danseur, dans une carrière idyllique avec une longue liste de prix célèbres, incluant le « Gardener Award » en 2008 pour transmettre l'essence de la danse classique chinoise aux futures générations et le « Taiwan’s Formosa Award » en 2004. Cette année, il a reçu le « Flying Phoenix Dancer » prix pour l’accomplissement de toute une vie.

    En tant que danseur, être sur la scène exige une attention absolue afin d'éviter de faire des erreurs. L’une des façons de se concentrer est de fixer toute son attention sur le rôle qu'il joue, de devenir cette personne. Les sacrifices qu'il fait sont énormes, mais selon lui, les avantages sont aussi importants. « La danse s'exerce, s’apprend, c’est vraiment douloureux, c’est supporter les épreuves », déclare Chen. « Dans ce processus, dans cette douleur, vous devez trouver la joie. »

    Les prestations sont si détaillées et riches en couleurs, la chorégraphie complexe et la signification profonde qu’elles le ramènent ainsi que les spectateurs aux racines de la culture traditionnelle chinoise. Malgré ses succès, Chen ne voit pas sa carrière dans la danse se ralentir bientôt. Il dit que dans les 5 à 10 prochaines années, il aimerait former des étudiants et promouvoir au niveau international la danse chinoise.


    Pour en savoir plus :
    http://fr.shenyunperformingarts.org/features/article/read/5rOXRNddBm4

    Les dates de la tournée française en Europe :


    Clermont-Ferrand : 8 et 9 mars 2011, à la Maison de la Culture

    Paris : 11, 12 et 13 mars 2011, au Palais des Congrès de Paris

    Lyon : 18, 19 et 20 mars 2011, à l’Amphithéâtre 3000

    Mérignac : 22 mars 2011, Le Pin Galant

    Bruxelles : 29 mars- 3 avril 2011, au Théâtre National

    Lausanne : 16 et 17 avril 2001, au Théâtre Beaulieu

     

    Pour toutes informations : http://fr.shenyunperformingarts.org/ et les vidéo de présentation: http://fr.shenyunperformingarts.org/videos

    Voir aussi:

    La chorégraphe Michelle Ren: faire revivre la beauté classique

    http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Arts-et-cultures/La-choregraphe-Michelle-Ren-faire-revivre-la-beaute-classique.html

    La danse classique chinoise

    http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Arts-et-cultures/La-danse-classique-chinoise.html

    Le retour des spectateurs

    http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Shen-Yun-Performing-Arts/

     

  • La danse classique chinoise

    danse classique chinoise 1.jpgLa danse chinoise se divise en deux catégories principales : la danse folklorique et la danse classique. Les danses ethniques et folkloriques font référence aux styles des différentes régions et ethnies qui ont traversé les siècles, elles portent les caractéristiques uniques de chaque tradition. Mais c’est la danse classique chinoise que vous verrez le plus pendant le spectacle de Shen Yun.

    Les systèmes d’apprentissage liés à la danse classique chinoise sont extrêmement étendus, c’est une forme de danse qui est très peu connue du public occidental. On peut dire qu’elle porte l'essence de l'expression culturelle chinoise à travers ses mouvements, ses postures et son esthétique. À ses débuts, ses représentations se donnaient à la Cour impériale et faisaient partie du théâtre ancien.

    Plus tard, l'entraînement a été systématisé en incluant des éléments comme le travail à la barre. Cette forme d’art unique qu’est la danse classique chinoise actuelle, sa portée impressionnante et son entraînement systématique, tout cela est le produit d'expériences artistiques et de continuelles améliorations transmises de générations en générations. La danse classique chinoise est constituée de trois éléments : la forme, la posture et les techniques.

    La forme se réfère aux centaines de poses et mouvements particulièrement complexes qui constituent le vocabulaire de cette forme artistique. Même les positions qui paraissent très simples requièrent l’engagement du corps entier – la façon dont le torse se tourne, la direction du regard et la position des doigts ont besoin d’être coordonnées d’une façon précise.

    La posture souligne l’importance de l’expression intérieure du danseur en lien avec les mouvements qu’il ou elle exécute.  C’est le sentiment – intégré aux mouvements – qui apporte quelque chose de magique à cet art.

     

    Les dates de la tournée francophone en Europe :

    Clermont-Ferrand : 8 et 9 mars 2011, à la Maison de la Culture

    Paris : 11, 12 et 13 mars 2011, au Palais des Congrès de Paris

    Lyon : 18, 19 et 20 mars 2011, à l’Amphithéâtre 3000

    Mérignac : 22 mars 2011, Le Pin Galant

    Bruxelles : 29 mars- 3 avril 2011, au Théâtre National

    Lausanne : 16 et 17 avril 2001, au Théâtre Beaulieu

    Renseignements et réservation : http://fr.shenyunperformingarts.org/

     

    Tiré de: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Arts-et-cultures/La-danse-classique-chinoise.html

  • La chorégraphe Michelle Ren: faire revivre la beauté classique

    Danse classique.jpg

    Dans la vie privée, Michelle Ren entre dans une pièce comme quelqu'un qui a passé la plus grande partie de sa vie à danser sur scène — avec grâce et aisance. Sur scène, son entraînement incessant et sa dévotion se voient dans sa capacité à effectuer avec fluidité des mouvements extrêmement difficiles de danse classique chinoise. En privé ou sur scène, c'est son attitude simple et charmante qui peut subjuguer une salle ou un public. Bien qu’artiste de classe internationale, la danse n’a pas été la première passion de Michelle Ren.

    « Quand j'étais jeune, je rêvais de travailler un jour dans un bureau », admet-elle en pouffant de rire. Ceci, en dépit du fait qu'elle avait débuté la gymnastique artistique à l’âge de six ans en Chine continentale et qu'elle avait officiellement commencé à danser à l’âge de douze ans. Ses rêves de travailler dans un bureau se sont finalement évanouis, au grand plaisir des différents publics à travers le monde qui l'ont vue sur scène. Elle est actuellement en tournée avec Shen Yun Performing Arts, une compagnie basée à New York. 

    Michelle Ren dit que son âge est un « secret », mais peu importent les années, elle a déjà à son actif une longue liste de réussite. Elle a remporté des médailles à la Compétition nationale de gymnastique artistique de Chine, au concours de danse Taoli Bei (la coupe Pêches et Prunes) de la province du Liaoning, ainsi qu'au concours pour le Prix de la Culture Populaire. En 2007, elle a gagné le premier prix dans la catégorie féminine du Concours international de Danse classique chinoise de la télévision New Tang Dynasty.    
    Actuellement chorégraphe et première danseuse de Shen Yun Performing Arts, elle voit la scène selon deux perspectives très différentes. Michelle Ren confie qu'elle aime la chorégraphie parce qu'elle peut voir les autres danser, mais qu'elle aime également danser pour le contact direct avec le public.

    Un des morceaux auquel elle a contribué en tant que chorégraphe dans le spectacle de 2008 était une scène de tambours où des dizaines d'artistes sur scène frappaient des tambours de la dynastie Tang en syncope rythmique. Michelle Ren nous a confié que ce morceau avait été extrêmement difficile à chorégraphier en raison de la grande variété de préférences que le public possède pour les percussions. Finalement, son inspiration lui est venue de l'ancienne culture chinoise elle-même.

    « Autrefois, les gens jouaient souvent des percussions », commente l’artiste. « Les tambours dans la culture chinoise signifient se prémunir du mal, aussi nous les voulions sur scène. Nous avons utilisé les mêmes tambours et chariots que dans le passé : ils possèdent ce pouvoir de combattre le mal. » 

    Pour Michelle Ren, cette attention portée aux détails de l'ancienne culture chinoise est ce qui rend les spectacles de Shen Yun Performing Arts si uniques. Des éléments de l'ancienne pratique de méditation du Falun Dafa, ou Falun Gong, que Michelle Ren et beaucoup d'autres danseurs de Shen Yun Performing Arts pratiquent se retrouvent là-dedans. Aussi, il est tout naturel que les principes de vérité, compassion et tolérance du Falun Gong soient instillés dans les représentations du spectacle.  

    « Parfois, pendant un court instant dans une danse – on a l’impression que nos cœurs battent tous à l’unisson, ce moment-là est réellement sacré », nous a confié l’artiste.

    Et d’ajouter simplement : « L'objectif est la culture traditionnelle, la beauté pure ».

    Même après plus de 500 représentations à ce jour, elle affirme qu'il y a quelque chose de spécial à chaque fois. Ce qui n'est pas surprenant, compte tenu de la réflexion, de la préparation et de la recherche considérables qui entrent dans les représentations.

    Cette attention soignée pour les détails coïncide avec le point de vue personnel de l’artiste à propos de la danse, laquelle implique, selon elle, davantage que d'accomplir « ce mouvement-ci, ce mouvement-là ». C'est spécialement le cas pour les scènes qui dépeignent les pratiquants de Falun Gong en Chine, en but à une persécution orchestrée par l'État depuis 1999.  

    Michelle Ren creuse en profondeur pour ce genre de morceaux, jusqu'à aller chercher une pratiquante de Falun Gong qui a été persécutée en prison afin qu'elle lui parle de son expérience.

    «Elle m’a dit que quand vous n'avez plus du tout de souffrance dans le cœur, c'est presque comme une sorte de joie », se rappelle la danseuse à propos de sa discussion avec cette femme, dont elle ne révèlera pas le nom. « J'essaie d'intérioriser cela quand je danse.»

    « Beaucoup de choses que nous faisons sont très émouvantes pour les gens, parce que nous utilisons notre cœur pour le faire et le public le ressent », assure Michelle Ren.

    « Le but est de permettre aux gens de savoir que cela existe réellement », ajoute-t-elle. «Ceci se produit en Chine. Ce sont de vraies histoires. »
    Tiré de: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Arts-et-cultures/La-choregraphe-Michelle-Ren-faire-revivre-la-beaute-classique.html

    Pour en savoir plus :http://fr.shenyunperformingarts.org/features/article/read/djzOAPltvqg

     

    Les dates de la tournée francophone en Europe :

    Clermont-Ferrand : 8 et 9 mars 2011, à la Maison de la Culture

    Paris : 11, 12 et 13 mars 2011, au Palais des Congrès de Paris

    Lyon : 18, 19 et 20 mars 2011, à l’Amphithéâtre 3000

    Mérignac : 22 mars 2011, Le Pin Galant

    Bruxelles : 29 mars- 3 avril 2011, au Théâtre National

    Lausanne : 16 et 17 avril 2001, au Théâtre Beaulieu

    Renseignements et réservation : http://fr.shenyunperformingarts.org/

     

  • Au sujet de la Compagnie Shen Yun Performing Arts

    Voir la vidéo ICI

    Shen Yun Performing Arts, une organisation à but non lucratif basée à New York, est fière d’être la première Compagnie de danse et de musique classiques chinoises au monde. Les membres de la compagnie, qui ont grandi en Occident, sont principalement d'origine chinoise. La mission de Shen Yun est de faire revivre l'esprit de la culture traditionnelle chinoise.

    Mais comment Shen Yun s’est-il développé, en cinq ans seulement, de quelques artistes passionnés à une compagnie qui comprend maintenant trois ensembles de danseurs et trois orchestres qui voyagent simultanément à travers le monde ?

    L'histoire de Shen Yun commence par un groupe d'artistes talentueux de la diaspora chinoise partageant une même vision de renouvellement culturel. Beaucoup de ces chorégraphes, compositeurs, danseurs et chanteurs avaient précédemment unis leurs forces dans des productions de moindre envergure. Toutefois, ils voulaient élever leur vision au niveau supérieur. Ainsi à New York en 2006, ils s’unirent avec la mission explicite de faire revivre la culture traditionnelle chinoise.

    Au cours des 60 dernières années sous le règne du Parti communiste chinois - et particulièrement pendant des campagnes telle que la Révolution culturelle – beaucoup de la culture traditionnelle de la Chine a été détruite. Mais la Chine a une histoire de 5.000 ans trempée dans des valeurs fortes et l'idée que l'humanité et le divin sont entrelacés. Cette idée est présente dans le nom de « Shen Yun », qui dans le contexte se traduit comme « la beauté des êtres divins qui dansent. »

    Au moment où l'influence du Bouddhisme, du Taoïsme et du Confucianisme était forte dans l’Empire du Milieu, l'art était un moyen de se relier à l'univers supérieur. Les artistes cultivaient la vertu et s’engageaient dans l'étude et la méditation parce qu'ils croyaient que pour créer de l'art véritable digne du ciel, il doit tout d'abord y avoir la beauté et la pureté intérieures. Aujourd'hui, les artistes de Shen Yun suivent le chemin de cette noble tradition.

    Parmi les artistes de la compagnie se trouvent des membres de groupes renommés et d’écoles de musique ainsi que des gagnants de concours internationaux de chant et de danse.

    Les chorégraphes accomplis de Shen Yun visent à présenter la danse classique chinoise, une forme d'art encore nouvelle en Occident, sous sa forme la plus pure et la plus belle.

    Tiré de: http://fr.shenyunperformingarts.org/company/about-the-company

  • Vidéo: Retour des spectateurs de Shen Yun 2010


    新唐人電視台 http://www.ntdtv.com

     

    Les dates de la tournée francophone en Europe :

    Clermont-Ferrand : 8 et 9 mars 2011, à la Maison de la Culture
    Paris : 11, 12 et 13 mars 2011, au Palais des Congrès de Paris
    Lyon : 18, 19 et 20 mars 2011, à l’Amphithéâtre 3000
    Mérignac : 22 mars 2011, Le Pin Galant
    Bruxelles : 29 mars- 3 avril 2011, au Théâtre National
    Lausanne : 16 et 17 avril 2001, au Théâtre Beaulieu

    Renseignements et réservation : http://fr.shenyunperformingarts.org/

  • Shen Yun Performing Arts 2011


    Bande annonce et présentation du spectacle Shen Yun 2011
    envoyé par NTDFrancais. - Futurs lauréats du Sundance.

    Les dates de la tournée francophone en Europe :

    Clermont-Ferrand : 8 et 9 mars 2011, à la Maison de la Culture
    Paris : 11, 12 et 13 mars 2011, au Palais des Congrès de Paris
    Lyon : 18, 19 et 20 mars 2011, à l’Amphithéâtre 3000
    Mérignac : 22 mars 2011, Le Pin Galant
    Bruxelles : 29 mars- 3 avril 2011, au Théâtre National
    Lausanne : 16 et 17 avril 2001, au Théâtre Beaulieu

    Renseignements et réservation : http://fr.shenyunperformingarts.org/

  • Des trésors de la Cité Interdite exposés au Metropolitan Museum

    cité interdite.jpg

     

    NEW YORK— Quiconque a une passion pour l'art et la civilisation chinoise devrait se rendre sans tarder au Metropolitan Museum of Art. A partir du 1er février, les visiteurs du Met auront l'occasion de combler leurs yeux de quelques-uns des qui ont un jour honoré le jardin privé de l'empereur dans la Cité Interdite.

    Cette exposition unique présente des œuvres chinoises du 18ème siècle au pinacle de leur accomplissement artistique. Ce sont 90 superbes objets d'art comprenant des rouleaux de soie, des tableaux, des peintures murales, des meubles, des icônes bouddhistes, des pièces de jades et un cloisonné du Jardin Qianlong, également appelé le Jardin du Palais de la Tranquillité et de la Longévité. Les splendides objets révèlent les jardins de retraite privés de l'Empereur Qianlong.

    L'Empereur Qianlong (prononcer ”chien long”) était le quatrième empereur de la Dynastie Qing en Chine. Durant son règne de 1736 à 1795, la Chine était la plus grande et la plus riche des civilisations. Connaisseur en art, intellectuel dévoué et bouddhiste dévot, l'Empereur Qianlong a créé un jardin paradisiaque retiré et somptueux pour son plaisir et sa retraite.

    Le décor intérieur, les meubles ornementaux, les œuvres d'art à caractère religieux et les motifs architecturaux élaborés des objets témoignent des échanges importants de l'Empereur Qianlong avec les autres pays durant son règne. Il a fait beaucoup d'efforts pour rendre ce jardin de retraite splendide et somptueux. L'Empereur Qianlong a choisi les artisans les plus raffinés et des matériaux de la meilleure qualité, y compris le cloisonné, le bronze doré, la laque, la porcelaine, les bois précieux et les pierres semi-précieuses.

    Cette exposition unique illustre aussi la tentative de l'empereur de mélanger l'art, la culture et la nature. Parmi les objets phares de l'exposition se trouvent un portrait de l'Empereur Qianlong, un panneau de soie dépeignant un reliquaire bouddhiste, des trônes magnifiques exécutés avec une dextérité impeccable et un rideau monumental en jade et en laque comprenant 16 panneaux.

    L'exposition "Le Paradis Privé de l'Empereur Qianlong: Trésors de la Cité Interdite" commence le 1er février et se poursuivra jusqu'au 1er mai dans les Galeries de Peinture et Calligraphie chinoises du Métropolitan Museum of Art.

    Lire la suite : http://www.fr.clearharmony.net/articles/201102/54803.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu