Avertir le modérateur

Des congressistes américains pressent Obama d'appuyer le Falun Gong

Le congressiste républicain Chris Smith a initié un appel au président Obama
Le congressiste républicain Chris Smith a initié un appel au président Obama lui demandant d'œuvrer pour mettre fin à la persécution du Falun Gong en Chine. (Lisa Fan/La Grande Époque)

Le 20 juillet marque dix ans de persécution en Chine
NEW YORK – À la veille du dixième anniversaire du début de la persécution contre le Falun Gong par le régime chinois, des membres du Congrès américain ont demandé au président Obama de prendre position contre cette injustice.

La lettre, initiée par les congressistes Rob Andrews (D-NJ) et Chris Smith (R-NJ), a été signée par 59 autres membres du Congrès. Elle demande au président Obama d'accorder «tous les appuis diplomatiques publics et privés possibles pour aider les pratiquants de Falun Gong en Chine».

Le contenu de la lettre met en relief la détresse des pratiquants de Falun Gong en Chine depuis le 20 juillet 1999, lorsque la persécution à leur égard a officiellement débuté.

Le Falun Gong, aussi appelé Falun Dafa, est une discipline pour le corps et l'esprit basée sur les principes d'authenticité, de compassion et de tolérance. Introduite en Chine en 1992, la pratique serait maintenant répandue dans plus d'une centaine de pays, selon des sites Internet du Falun Gong.

Des milliers tirés de leurs lits

Selon des témoignages du 20 juillet 1999, dès l'aube, des milliers de pratiquants de la discipline Falun Dafa partout en Chine ont été littéralement tirés de leurs lits et arrêtés par les forces de sécurité. Depuis, ils sont victimes d'une campagne de persécution orchestrée par l'État, qui inclut la torture physique et mentale, l'abus, le harcèlement, la propagande haineuse, l'intimidation et le meurtre.

De nombreux survivants de la persécution se sont réfugiés à l'extérieur de la Chine et ont raconté les épreuves qu'ils ont traversées. Crystal Chen, une pratiquante de 36 ans persécutée en Chine est récemment arrivée aux États-Unis avec un statut de réfugiée des Nations Unies. Mme Chen se dit encouragée de voir que plusieurs membres du Congrès américain ont posé un geste pour aider.

«Je sens qu'ils appuient vraiment les pratiquants de Falun Gong et particulièrement ceux qui souffrent encore en Chine», affirme-t-elle, ajoutant qu'elle aimerait voir Obama faire passer les droits de l'homme en premier tout en demandant au régime chinois de faire de même. Elle estime que la lettre n'est pas juste un signal du Congrès, mais bien du peuple américain.

«Les membres du Congrès qui ont signé la lettre sont des représentants du pays et des citoyens américains», souligne Mme Chen. «Alors le président devrait agir également.»

Un devoir de se prononcer
«Notre gouvernement a le devoir de prendre position en faveur de tous ceux dont les droits de l'homme fondamentaux sont violés», est-il écrit dans la lettre. «Notre gouvernement devrait parler au gouvernement chinois très clairement et spécifiquement en leur [Falun Gong] faveur.»

La lettre parle aussi en détail d'une agence de sécurité extrajudiciaire, appelée le Bureau 6-10, qui a été mise sur pied le 10 juin 1999 (de là 6-10) pour persécuter le Falun Gong. Selon la lettre, le Bureau 6-10 utilise «des campagnes massives de propagande ayant pour but de salir le Falun Gong» et essaie de «forcer les pratiquants à renoncer à leurs croyances». Le Bureau 6-10 supervise également les détentions arbitraires, les passages à tabac, la torture et le lavage de cerveaux des pratiquants de Falun Gong, indique la lettre.

Le Falun Dafa Information Center (FDI), qui documente la persécution depuis les dix dernières années, a remercié les congressistes qui ont signé la lettre.

«Nous félicitons ces membres du Congrès pour avoir indiqué en termes clairs que le gouvernement américain ne va pas tolérer les arrestations arbitraires, la torture et la mort des pratiquants de Falun Gong – de bons citoyens pacifiques – résultant d'une campagne systématique orchestrée par le Parti communiste. Nous espérons que le président Obama et son administration vont prendre note de leur appel», indique dans un communiqué le porte-parole du FDI, Zhang Erping.

 

Tiré de La Grande Epoque

http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Header/Des-congressistes-americains-pressent-Obama-dappuyer-le-Falun-Gong.html

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu