Avertir le modérateur

Les Nations Unies examinent les conditions des droits de l'homme en Chine

Le 9 février 2009, la Commission des Nations Unies sur les Droits de l'Homme examinera les conditions des droits de l'homme en Chine sur la 14401991.jpgbase du Bilan universel périodique (UPR - Universal Periodic Review). L'UPR est un nouveau processus unique qui implique un bilan des dossiers des droits de l'homme de chacun des 192 états membres des Nations Unies une fois tous les quatre ans. Ceux qui bafouent les droits de l'homme reçoivent le plus d'attention de la part des médias et du public. Le prochain examen est une opportunité d'exposer la persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC) et d'aider les gens et les gouvernements du monde entier à découvrir les faits à propos de la persécution.


Le PCC a lancé une persécution brutale à grande échelle contre des millions de pratiquants de Falun Gong il y a de cela dix ans. Le niveau de cruauté a été sans précédent, et la communauté internationale ne doit pas permettre à cette persécution de continuer. Le Groupe des Droits de l'Homme du Falun Gong a soumis un rapport sans concession aux Nations Unies sur la persécution du Falun Gong par le gouvernement chinois. Le rapport a été publié sur le site officiel de l'UPR.

http://www.upr-info.org/Documents-for-the-review,459.html
(faire la recherche sous le mot clé The Falun Gong Human Rights Working Group)


Le Groupe des Droits de l'Homme du Falun Gong déclare que la sévère persécution des pratiquants de Falun Gong par le PCC viole chaque article de la Déclaration Universelle des Droits de l'homme (DUHR) et tous les traités internationaux de droits de l'homme et les lois qui sont basés sur l'UDHR. La soumission se focalisait sur les aspects suivants de la persécution :


1. Privation de dignité et de liberté personnelle et de tous les droits fondamentaux
2. Privation du droit à la vie, la liberté, et la sécurité personnelle
3. Esclavage
4. Torture et traitement ou châtiments cruels, inhumains ou dégradants
5. Privation de protection de la loi, d'accès à l'aide légale, et d' jugement équitable
6. Détention arbitraire
7. Destruction des familles
8. Privation de liberté de mouvement, de droit à la nationalité, et de droit d'asile
9. Privation de droits civils et politiques fondamentaux
10. Privation de droits fondamentaux sociaux et culturels, et du droit au développement personnel


L'information venant de pratiquants de Falun Gong et de leurs sympathisants en Chine indique que des millions de personnes ont été soumises à la détention arbitraire; des centaines de milliers ont été envoyées dans les camps de travail; et des milliers enfermées dans des hôpitaux psychiatriques où on leur a injecté des produits chimiques nocifs. Presque tous ceux qui ont été arrêtés ont été torturés, et la plupart des femmes qui ont été arrêtées ont été soumises à la violence, comprenant les abus sexuels. Des milliers ont été torturés à mort, et un grand nombre de pratiquants de Falun Gong ont eu leurs organes vitaux systématiquement prélevés, conduisant à leur mort. L'information venant d'autres sources, incluant des enquêtes et des interventions par les Rapporteurs spéciaux du Conseil des Droits de l'homme des Nations Unies (UNHCR), indique aussi une persécution sévère et étendue. Étant donné le blackout de l'information par le gouvernement de la RPC, la véritable situation est pense-t-on bien pire. La longue durée de cette persécution et le nombre de personnes affectées fait de la persécution du Falun Gong par le gouvernement de la RPC la plus sévère violation des droits de l'homme dans le monde.

BannersOnTiananmen.jpg
Les violations sévères et étendues de la RPC contre les pratiquants de Falun Gong, sont précisément ce que la Déclaration universelle des droits de l'homme (UDHR) appelle "des actes barbares qui ont outragé la conscience de l'humanité," de tels actes vont contre la lettre et l'esprit de la Charte des Nations Unies et violent chaque article de l'UDHR et tous les traités et les lois internationales des droits de l'homme qui sont basés sur l'UDHR. L'appartenance de la RPC à l'UDHR ternit l'image de l'UDHR.


Tandis que cette soumission se focalise sur les violations des droits de l'homme de la Chine contre les pratiquants de Falun Gong, il est important de noter que les Tibétains, les Uyghurs, les Mongols, les Chrétiens et d'autres groupes ont souffert des violations des droits de l'homme similaires.

Tiré de ClearHarmony

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu